Dr Stone, l'humanité dans son plus simple appareil

Fasseur Barbara - 10.04.2018

Manga - Dr Stone Glénat - Boichi Riichiro Inagaki - Glénat Shonen Stone


Et si toute la civilisation était à rebâtir, que choisiriez-vous de faire ? Après avoir passé quelque 3700 ans pétrifiés, Senku, le scientifique et Taiju, la force brute, se retrouvent seuls pour reconstruire l’humanité. La nature a repris ses droits et le duo devra repartir de zéro. Nouveau shonen publié chez Glénat, Dr Stone reprend les codes du genre sans pour autant stagner dans le cliché.

 


Déjà à l’origine de Dragon Ball et One Piece, c’est Weekly Shonen Jump qui a révélé le titre en 2017 au Japon. Publié en version française chez Glénat depuis ce mois d’avril, on reconnaît sans aucune hésitation la patte des deux maîtres du manga à l’origine de Dr Stone.

Dès la jaquette, on est frappé par un graphisme inimitable. Le style de Boichi, dessinateur coréen, démarque Dr Stone du reste de la production manga. La coupe de cheveux des personnages n’est d’ailleurs pas sans rappeler celle du manga Sun-Ken Rock dont il est à l’origine. Autre figure reconnaissable dans ce premier tome, Riichiro Inagaki, scénariste d’Eyeshield 21 dont on reconnaît l’humour.

Autre point fort de ce début de série, la préparation qui ressort de ce premier tome. Riichiro semble avoir révisé sérieusement ses cours de science pour préparer Dr Stone. Formules chimiques, réactions physiques et histoire des technologies, rien n’est laissé au hasard et tout est attesté. La science est leur seul pouvoir magique dans cette humanité réinitialisée. Après tout savoir, c’est pouvoir.

Mais pas que, Dr Stone rythme les passages sérieux de blagues et les situations cocasses. Ce premier tome réussit à poser avec légèreté les bases d’une réflexion bien plus profonde. Et tout commence avec le réveil de Tsukasa, d’abord ami puis premier ennemi de Senku et Taiju. Les trois jeunes hommes ne partagent pas tout à fait la même vision du monde à reconstruire.
 

Plein les poches : les visages de l'apocalypse


Dans un monde à nouveau primitif où règne la loi du plus fort qui est en droit de décider qui doit (re)vivre ou mourir. Pour Tsukasa, seuls les adolescents aux cœurs purs méritent de revenir à la vie pour construire une société en phase avec la nature. Pour Senku en revanche, il faut allier force et connaissance pour permettre à la technologie de revenir battre son plein et que le monde reprenne là où il s’est arrêté.

Un scénario plein de promesses, des personnages charismatiques, une némésis ambivalente, un fond de romance discret et une bonne dose d’humour, tout est réuni pour faire de Dr Stone une série aux petits oignons. Le tome deux paraîtra le 4 juillet et le tome trois en octobre.


Dr Stone — Riichiro Inagaki et Boichi, traduit par Karine Rupp Stanko — Glénat — 9782344028032 - 6.90 €



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.