Hotel, un recueil d'histoires courtes de Boichi

Mario Geles - 03.11.2011

Manga - Hotel - boichi - SF


Glénat nous propose de découvrir un recueil d'histoires courtes de Boichi, le mangaka à qui l'on doit Sun Ken Rock. Et si Sun Ken Rock est un manga particulièrement appréciable et réussi à plus d'un titre, il est bien moins puissant que ce recueil intitulé Hotel.

Les histoires :

Hotel est composé de 5 histoires courtes et de quatre sketches rassemblés sous le titre Short SF. La première histoire intitulée Hotel (SF/post apocalyptique) met en scène un robot censé garder les gènes des différentes espèces animales alors que l'humanité s'est éteinte. La deuxième intitulée Present (SF/drame sentimental) montre les efforts d'un homme pour sauver sa femme atteinte d'une maladie mortelle.

 

La troisième, Rien que pour les thons (SF/humour), met en scène un homme qui consacre sa vie à faire revivre les thons disparus de la surface du globe. La quatrième, Stephanos (drame sentimental/religion) présente le combat d'une lycéenne pour garder l'enfant que lui a fait un homme marié. Enfin, la cinquième, Diadem (fantasy/guerre) narre le combat de Lilith pour la liberté.

 

Des dessins sublimes et des scénarii bien construits


Les histoires présentées dans Hotel ont des tonalités, des approches et des registres très variés. On peut tout de même déceler des liens entre certaines histoires et l'ensemble est assez cohérent et de très bonne facture. Seul, Stephanos semble un peu en dessous des autres histoires au niveau du scénario. Cela dit, ce titre se rattrape largement au niveau des dessins qui sont parfaitement maîtrisés. Les expressions des personnages sont vraiment bien marquées et les changements de style graphique opérés par l'auteur dans l'histoire relèvent réellement l'intensité des scènes.

Hotel est une véritable épopée, une transposition de l'arche de Noé en version SF. Avec pour personnage principal, un robot qui sans se départir de sa logique de robot en vient petit à petit à adopter des pensées humaines. Impossible de ne pas s'attacher à ce robot à l'opiniâtreté exemplaire, impossible de ne pas être subjugué par les dessins.

Present est une histoire d'une délicatesse et d'une finesse au niveau des sentiments tout à fait remarquable. Une histoire au scénario bien construit soutenu par des dessins tout simplement sublimes.

De Rien que pour les thons, on retiendra un humour et une ironie très efficace quoiqu'une certaine tension dramatique soit palpable à plusieurs endroits. C'est l'histoire qui présente le plus d'inventivité au niveau des dessins, mais il faut avouer que le scénario s'y prête bien.

Enfin, Diadem est entièrement en couleur. Un choix tout à fait pertinent, tant le mangaka fait preuve d'une maîtrise étourdissante des couleurs. Ce rouge furieux mélangé à des verts aux teintes glaciales est simplement parfait pour cette histoire.

 

À retrouver aux meilleurs prix sur Comparonet


Le recueil Hotel dans son ensemble présente des histoires bien construites et des dessins parfaitement maîtrisés. On donnera une mention particulière aux expressions des visages des personnages qui sont réellement marquantes et participent grandement à l'installation de la tension dramatique. Hotel de Boichi est un petit bijou de 178 pages avec une belle couverture en relief en guise d'écrin. Nous vous le recommandons chaudement.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.