medias

Il était une fois Osamu Tezuka et sa vie en manga

Fasseur Barbara - 22.02.2018

Manga - Osamu Tezuka Pika - Biographie Pika Graphic - Tezuka Manga Hommage


Le « père du manga » aurait eu 90 ans cette année. Et pour fêter ça, Pika édition ajoute à sa collection Pika Graphic l’intégrale d’Osamu Tezuka, une vie en manga. L’imposant volume de plus de 900 pages a de quoi intimider, et pourtant. Réalisé conjointement par Toshio Ban, fidèle assistant du mangaka et Tezuka Productions, studio d’animation du mangaka, c’est une mine d’informations et de petits secrets. 

 
 

On ne présente plus les séries à succès de Tezuka, au style presque cinématique. Il est celui qui a popularisé ces aventures s’étalant sur plusieurs chapitres voire plusieurs tomes tels qu'on les connait aujourd'hui. Les lecteurs auront pu ainsi suivre Le Roi Léo, Black Jack, Princesse Saphir ou Unico (la petite licorne...) des années durant. Astro, le petit robot reste encore aujourd’hui l’un des mangas les plus vendus de tous les temps.

 

Découpé en quatre grandes époques, le récit retrace la vie d’Osamu Tezuka de sa naissance à sa mort, l'inscrivant dans l’histoire de la pop culture au temps du Japon d’après-guerre comme vous ne l’aviez jamais vu. Le pouvoir de la bande dessinée à la japonaise est exploité à son maximum.

 

Ajoutant aux archives personnelles de l’auteur des documents historiques, ce sont ces petits suppléments de vie qui rendent ce volume aussi dynamique qu’instructif. On découvre ainsi cette fascination pour les insectes qui l'a poussé à modifier jusqu'à son nom.

Ou encore passion pour le film d'animation Bambi qu'il aurait vu des dizaines de fois et même les jeux de cache-cache engagés avec les éditeurs à la poursuite de ses planches.

 

Hommage, émotion, et histoire
 

Et le lecteur n’est pas abandonné : L'oncle Moustache devient guide et narrateur – un des personnages fétiches d’Osamu Tezuka. Le personnage reprend ici son rôle d’enquêteur, d’aventurier et d’instituteur – Tezuka avait fait de lui un témoin de toute l’ère Showa (du 25 décembre 1926 au 7 janvier 1989). À travers l’évolution du style et des œuvres du mangaka, c’est l’histoire du pays qui se dessine : la Seconde Guerre mondiale, l’occupation américaine et même la capitulation de l'empereur...

 

Le colossal manga est un trésor de savoirs et pas seulement pour les fans de l’auteur. L’histoire du Japon, le développement du manga et de son pendant dans l’animation sont abordés en parallèle du talent de celui que l’on qualifie en son pays de « dieu du manga », tout est approfondi.

 

On notera aussi le remarquable travail de traduction effectué par Marie-Françoise Monthiers – dont les notes explicatives apportent au récit d'essentiels éclaircissements. Toutes les petites nuances que recèlent les caractères d'écriture et leurs multiples lectures n’ont plus de secret et s’ajoutent aux précisions culturelles indispensables. À la fois hommage à Tezuka et véritable cadeau fait aux lecteurs, il ne demande qu’à être dévoré.

 

Il est vrai qu’il n’est pas simple à transporter, mais en un sens le volume de l’ouvrage impose une sorte de rituel. Il faut se poser un instant, prendre le temps de la lecture, de savourer chaque page. La lecture de cet ouvrage en forme de bible sonne comme une invitation au voyage dans un pays et une époque que l’on a rarement vu sous cet œil.

Osamu Tezuka, un dieu pour le manga


Prendre le temps permet de différencier les dessins originaux, les photographies, les documents historiques ou les reproductions de certaines planches mythiques. Ces 900 pages célèbrent à la fois l’œuvre, la vie et la culture d’un des pères fondateurs de l’anime et du manga tel que nous le connaissons aujourd’hui.

 

Que vous soyez familier des mangas ou non, le rythme du récit est entretenu par l’alternance entre tranche de vie comme un roman-fleuve et extrait des productions du mangaka. Après tout, c’est l’histoire d’une vocation, d’une imagination intarissable qui nous est proposée ici.

 

À l’image d’une « story manga », dont Tezuka est maître du genre, Osamu Tezuka une vie en manga applique le mantra d'une œuvre de l’artiste : « Une saga racontant un grand destin et passant en revue une époque à travers un personnage. »


 

<

>



Tezuka Productions (traduit par Marie-Françoise Monthiers) – Osamu Tezuka une vie en manga – Éditions Pika Graphic – 9782811642075 – 35 €



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.