Papa told me Tome 1 de Nanae Haruno

Clément Solym - 04.11.2009

Manga - papa - told - me


Papa told me est une saga de Nanae Haruno (éditée sous forme de recueil en 1987 au Japon) composée de plusieurs petites histoires parfois drôles, parfois poétiques avec un regard décalé mais profond sur notre société. Kana à travers sa collection Big Kana, nous en propose une anthologie en trois tomes.

L'histoire :

Papa told me c'est l'histoire d'une petite fille Chise qui vit seule avec son père. C'est aussi l'histoire des gens qu'elle rencontre ou simplement de personne qui auront croisé ça route. C'est aussi un voyage dans l'imaginaire d'une petite fille et la façon décalée dont elle perçoit le monde des adultes et la société dans laquelle elle vit. Étant donné qu'il s'agit d'un ensemble de petites histoires bien distinctes les unes des autres, il ne serait pas vraiment judicieux d'évoquer plus avant le résumé de l'histoire.

Réflexions et rêveries

Papa told me fait partie de ces manga que l'on n'oublie pas. Des manga que l'on ne se lasse pas de relire avec un plaisir sans cesse renouvelé. On est pris dans le tourbillon d'histoires parfois drôles, parfois poétiques, banales ou extraordinaires que vit la petite Chise. En fait c’est même plus que ça car la mangaka n'hésite pas à construire des histoires dans lesquelles Chise n'apparaît presque pas. Ces histoires sont celles de personnages qui ne feront que croiser la route de Chise.

Par petites touches l'auteure dépeint le monde des adultes parfois difficilement compréhensible pour une enfant ou encore la société, toujours en gardant un ton légèrement décalé. À la lecture de Papa told me, le lecteur se surprend souvent à avoir un petit sourire en coin, à se laisser aller à rêver ou encore à réfléchir sur le monde qui l'entoure, sur lui-même ou sur sa conception de la vie. Papa told me est un manga qui donne du baume au coeur.

La relation tissée entre le père et la fille est aussi particulièrement bien travaillée. On la découvre au fur et à mesure et au travers de celle-ci, on découvre la vie et la personnalité du père. Cette relation, à l'image de ce tome, est basée sur la douceur.

Une douceur omniprésente

C'est une chose assez frappante aussi dans le style graphique de Nanae Haruno que la douceur de ses personnages. Ils ont des visages tout en arrondi, aucun angle de vient heurter cette harmonie. Peut-être cette impression de douceur vient-elle aussi des yeux des personnages. La mangaka a une façon bien particulière de les dessiner, parfois ils ressemblent à des boutons mais sont toujours très expressifs.

Les cases sont bien agencées, pas de folies à ce niveau-là, mais une grande lisibilité. Les dessins sont tous dans des tonalités très claires. Le rythme tant au niveau de la narration que dans les dessins est relativement lent, ce qui laissera toute latitude au lecteur de s'embarquer dans une douce rêverie. Enfin, les pages en couleurs et notamment les dessins sur une planche sont assez rares mais sublimes. La mangaka utilise des couleurs chaudes, très douces comme appliquées au fusain. La seule histoire en couleur montre une utilisation très parcimonieuse de la couleur. Il s'agit surtout de relever quelques ombres et de planter une ambiance.

L'édition de Kana est très belle avec une couverture simple mais très agréable au toucher et un papier de qualité. On sera peut-être surpris par le choix de la première histoire de ce tome (qui est en fait la 68e histoire). En effet, la petite Chise et son amie Asano, se montrent particulièrement intelligentes et semblent très bien comprendre le monde des adultes. Peut-être un petit peu trop, mais cette sensation s'efface bien vite, au fil de la lecture, au profit d'une grande justesse de ton. On pourra être surpris aussi et déstabilisé par la ressemblance de certains personnages entre eux, mais là encore, au fil de la lecture, on en vient à mieux distinguer les différences des personnages.

Vous l'aurez compris Papa told me de Nanae Haruno est un manga à côté duquel, il ne faudra pas passer. Tout amateur de manga se doit de l'avoir dans sa bibliothèque. Quant aux amateurs de BD ou encore les lecteurs plus occasionnels, ils y trouveront aussi leur compte. Avec ce titre, on a un condensé d'émotion, de réflexion, de rêverie et d'humour le tout enveloppé dans beaucoup de douceur. Le tome 2 devrait sortir le 04 décembre et fera un très beau cadeau de Noël.