Superior tomes 1 et 2 d'Ichtys

Clément Solym - 11.01.2010

Manga - superior - ichtys - heroic


Superior est un manga d'heroic-fanatsy d'Ichtys édité par Ki-oon. Avant tout chose, il faut savoir qu'il ne faudra pas chercher de signification cachée dans le titre. La mangaka l'a trouvé presque par hasard en cherchant le mot « yûsha » (brave, héros) dans le dictionnaire. Ce mot peut aussi s'écrire d'une autre manière et dans ce cas-là, il signifie supérieur. Ichtys a trouvé que Superior (yûsha en anglais) sonnait bien et l'a adopté comme titre.

L'histoire :

Lorsque la reine des démons, Sheila, aussi appelée « Roi démon », apparut au monde, l'humanité s'est retrouvée en grand péril. Cet être sanguinaire, avait annihilé en très peu de temps plus de la moitié des humains et prit la tête des démons. Sa soif de sang n'était pas limitée aux seuls humains, les monstres qui avait le malheur de lui déplaire, pour une raison ou pour une, aussi futile soit-elle, étaient aussi détruit.

Pour contrer la menace les hommes firent appel à un héros, Exa, doté de pouvoirs extraordinaires. Sheila et Exa se retrouve dès les premières pages du premier tome et contre toute attente Exa sauve Sheila d'un dragon d'eau (qu'elle aurait facilement pu vaincre soit dit au passage). Intriguée, elle laisse faire le héros mais celui-ci au lieu de combattre prend la fuite avec elle. Exa semble ne pas vouloir se battre avec les démons. Le héros envisage en fait de tuer uniquement le roi démon. Sheila, décide de le suivre pour étudier ce spécimen et s'amuser un peu avec lui avant de le tuer...

Des personnages étonnants

L'attitude particulière des deux personnages principaux de ce manga, un héros qui évite le combat et sa pire ennemie qui est fascinée par lui, fait de Superior un titre plus orienté sur l'humour que sur les combats. On a tout de même droit à quelques belles scènes d'action.

Le premier tome se concentre essentiellement sur la mise en place des bases de l'histoire et la psychologie des deux personnages principaux. On comprend comment Sheila en est venue à être aussi destructrice, et l'on se prend de sympathie pour elle assez vite. On voit aussi très vite à quel point la façon de voir du héros la bouleverse.

Le second tome fait entrer de nouveaux personnages et pose les premières pierres de l'intrigue. Les hommes ne comprennent pas l'attitude du héros et sont prêt à le renier, les monstres commencent à comploter contre Sheila. Le tout est basé sur la peur et la haine de l'autre. Un thème que l'on retrouve en trame de fond de ce titre et finalement, on sent bien que l'enjeu pour le héros et ses compagnons (Sheila y compris) ne sera pas de s'opposer à une force maléfique mais à quelque chose de plus insidieux, la peur de l'autre.

Un charac-design bien léché et des paysages somptueux

Au niveau des dessins, on retrouve des planches plutôt sombres, fourmillant de détails avec un trait énergique. Le charac-design est particulièrement réussi tant au niveau des humains que des monstres, et les paysages notamment les villes sont vraiment somptueux. Le découpage des cases est plutôt nerveux durant les scènes d'action, avec de petites vignettes qui empiètent sur les autres et des formes de case très saillantes. Le tout reste très lisible et participe grandement à donner du rythme et à attirer l'attention du lecteur sur des détails importants dans le feu de l'action.

La mangaka utilise aussi régulièrement des gros plans sur le visage ou les yeux des personnages pour accentuer leurs émotions, très bien rendues au demeurant. Les amateurs de jeux de rôle apprécieront, la présentation des monstres avec les points de vie et de magie. Enfin, les premières pages en couleur et les couvertures sont tout simplement sublimes.

Superior d'Ichtys chez Ki-oon est un bon titre héroic-fantasy essentiellement tourné vers l'humour avec une thématique forte. Les scènes d'actions sont bien réussies et les dessins leur donnent du rythme et de la visibilité. Les personnages sont attachants et le scénario commence à se développer. On espère que l'intrigue prendra encore un peu plus de place au prochain tome, cela dit les deux premiers tomes nous ont fait passer d'agréables moments.