Survie en monde hostile, monstres, barbarie : un week-end, deux bulles (12)

Clément Solym - 02.10.2010

Manga - medina - neige - fondation


Comme chaque samedi, nous vous proposons de retrouver notre chronique BD de la semaine. Et cette fois-ci, il faudra avoir l'estomac bien accorché...

Neige fondation t.1 ; le sang des innocents - Didier Convard, Eric Adam, Didier Poli, Jean-baptiste Hostache


Dans un univers glacé, les ennemis ne proviennent pas simplement de l'environnement hostile dans lequel on survit. Boris, chef du clan de Vol-ce-l'est est confronté chaque jour à la mort : sans nourriture, son peuple périra. Mais l'urgence, aujourd'hui, c'est l'accouchement prochain de sa femme.

Il faut trouver un abri, et Chartres-l'hospitalierie est la cité la plus proche. Il faut encore passer les Rampants, race dégénérée, infectée par la lèpre d'Orion, qui en fait des créatures affamées de chair humaine, cannibales et particulièrement féroces. Mais surtout contagieuses. Une morsure est fatale. Même en tranchant le membre dévoré, rien n'assure la survie. Bien au contraire.

Mais voilà, les Hospitaliers n'ont plus de place. Reste alors le clan du Stade. Mais là encore, le chemin n'est pas sûr : les Croques-Mitaines rôdent, presque plus inhumains encore que les Rampants. Pour le clan de Boris, la nuit sera longue. Et pourtant, le voyage doit aller vite...


Neuf ou d'occasion, Neige Fondation, sur Comparonet


Medina t.1 ; les drax - Jean Dufaux, Yacine Elghorri


C'est le Bien contre le Mal, mais difficile de savoir qui appartient à l'un ou l'autre camp. Une fois encore, notre planète, pour des raisons inconnues, a été prise d'assaut par des créatures extra-terrestres, furieusement moches. Mais ici, comme sur le service public, on ne fait pas d'attaques sur le physique. Jamais.

Mettons de côté l'aspect esthétique, si vous le voulez bien, et voyons donc ce qui se passe. Une troupe de mercenaires revient vers Medina, dernier bastion humain encore à peu près à l'abri des Drax, créatures vivant en meutes et déclinées suivant différentes formes, insectoïdes, ailées ou franchement mutantes. Et souvent moches. Oups, pardon.

Ce convoi ramène avec lui une jeune fille, qui a eu des rapports pas forcément consentis avec Boso 1, chef des Drax. Et elle porte en elle le fruit de cette union. De quoi alerter les deux camps qui luttent depuis un bon moment, pour l'extermination de l'autre. L'enfant sera-t-il la solution ?

Bon, le dessin est assez violent et rend plus honneur aux Drax qu'aux humains, qui finalement semblent vus comme à travers le prisme de ces créatures. Amateur de classicisme, vous ne trouverez pas votre bonheur ici. En revanche, les créatures ont un rendu graphique particulièrement fort. Disgracieux, mais pour mieux rendre l'horreur.


Neuf ou d'occasion, Medina, Les Drax, sur Comparonet




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.