medias

Une héroïne prête à tout pour triompher du chaos

Lucie Ancion - 17.01.2020

Manga - Record of Grancrest War - Manga seinen Pika


MANGA SEINEN - A peine sortie de l’école des mages, Siluca se retrouve embarquée dans la grande guerre qui oppose les deux clans du continent. Mais après avoir fait alliance avec un seigneur candide, elle espère bien pouvoir se battre pour libérer le monde du chaos.
 

Le continent d’Atlatan est sous l’emprise du chaos. Les seigneurs qui le gouvernent ont développé les crests, boucliers magiques, pour le combattre. Sa puissance dépend du rang seigneurial, mais il est surtout devenu l’objet de luttes de pouvoirs, entre l’Alliance et l’Union. Le Grancrest est celui qui naîtrait d’une union entre de grands seigneurs, mais sa création n’est pas sans danger, puisque des monstres peuvent surgir à tout moment du chaos.
 
Siluca est une mage très talentueuse qui vient de sortir de l’académie ; elle est en charge d’un chat qui est aussi un important prince héritier, et doit prêter allégeance à un vicomte à très mauvaise réputation. Aussi, elle saute sur la première occasion pour se rallier à un autre seigneur, le jeune Théo, particulièrement candide mais avec des intentions très pures : libérer son île natale de l’emprise de l’ombre. Ils parviennent à prendre contrôle d’un petit domaine, mais la suite sera un peu plus compliquée, car ils sont entourés d’ennemis…
 
L’intrigue est plutôt simple et ne se dévoile pas à nous dans sa globalité, on doit se contenter de suivre les combats (et il y en a beaucoup) au jour le jour. Mais le monde de l’Atatlan est très riche et nous réserve bien des surprises, même s’il n’est pas aisé de s’y retrouver tout de suite. L’univers est dense et immersif, qui aura sans doute l’occasion de se développer dans les tomes futurs. Le dessin n’est pas très particulier mais insiste de façon très plaisante sur les émotions des personnages et l’auteur se plaît à nous montrer la froide Siluca rougir et s’émouvoir.
 
Record of Grancrest War est un manga d’heroic fantasty qui ne sort pas des clous : le manga reste très classique, et le découpage n’est pas très dynamique. Si l’histoire manque un peu de rebondissements, elle demeure agréable à suivre et perlée de passages magiques qui ne manquent pas de charme et de classe. Comme déjà souligné, il y a beaucoup de combats et d’histoires de guerre, ce qui fait que ce manga ravira tous les amateurs de ce style. C’est donc en somme une quête magique, un peu dans la veine de Fairy Tail ou de Granblue Fantsy. On y ajoute une bonne dose de fanservice comme il se doit, à coup de cases en plongée sur les corps féminins et de protagonistes qui se plaisent à poser leurs mains sur Siluca.

Record of Grancrest War n’est pas à l’origine un manga – c’est une série de 10 lightnovels, ces courts, dynamiques et populaires romans japonais. De ces lightnovels ont déjà été adaptés un jeu vidéo et un anime. Voici venu le temps du manga, en sept tomes. C’est donc bien entendu l’occasion pour les fans de la série de la redécouvrir sur un autre terrain, mai aussi pour ceux qui la connaîtraient pas de la découvrir.



Ryo Mizuno, dess. Makoto Yotsuba, trad. japonais Ninon Marsella - Record of grancrest war - Pika 
Vol. 1 - 9782811646660 - 7.20 €
Vol. 2 - 9782811646677 - 7.20 €
Vol. 3 - 9782811646684 - 7.20 € ( à paraître 4 mars)
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.