Vampire Chronicles tome 5 de Kyo Shirodaira etYuri Kimura

Clément Solym - 16.02.2010

Manga - vampire - chronicles - shirodaira


Le tome 5 de Vampire Chronicles de Kyo Shirodaira (scénario) et Yuri Kimura (dessin) nous fait faire un bond dans le passé. À l'âge où le drame reliant, Akabara, Adelheid, Bridget, le cygne noir et le reste de l'humanité s'est tissé.

L'Histoire :

Bridget raconte à Laeti, à Morishima et à Renka l'histoire qui a conduit à l'enfermement d'Adelheid et à la quête d'Akabara. En ce temps-là, Bridget, qui est une dhampire faisait partie de la famille royale à laquelle seuls accèdent les vampires de sang pur en temps normal. Quand le roi eu une enfant de race pure, Adelheid, il chassa son autre fille, Bridget, de la famille royale pour la placer au service d'Akabara, un autre jeune vampire de pure race.

Très vite, elle commença à s'attacher à lui mais il était destiné à devenir le roi des vampires et donc à épouser la jeune soeur (au sang pur) de Bridget, Adelheid. Seulement, Akabara tomba amoureux d'une simple humaine. Ce qui n'était pas vu d'un bon oeil par les autres vampires et en particulier par Adelheid.

Les origines d'un drame

Au niveau de l'histoire le tome 5 de Vampire Chronicles est un tome central, d'une grande importance, puisque ce retour dans le passé, va nous permettre de mieux connaître les relations entre les personnages d'une part. Et d'autre part, le titre éclaire la situation présente et les motivations de chacun. Ce saut dans le passé est construit d'une manière assez linéaire mais avec une belle montée de tension. Les pièces du drame se mettent en place pour atteindre leur paroxysme dans les dernières pages de ce tome haletant. Finalement, on se retrouve en face d'un drame bien humain mais avec la violence et la démesure que l'on peut attendre d'êtres tels que les vampires.

On découvre aussi l'origine du Cygne noir et deux personnages de grande importance Stella, la matrice du drame et Saberhagen aux croix infinies qui se pose en ennemi d'Akabara dès le début mais semble avoir une vision globale des événements à venir. On appréciera ce passage bien construit qui arrive à point nommé pour permettre aux lecteurs d'évoluer plus facilement dans l'histoire. Et l'on notera que Shirodaira (malgré ce qu'il peut en dire en postface) a très bien su intégrer le pendentif à son histoire.

Akabara vu sous un autre angle

Le découpage des cases dans ce tome est assez carré, et les planches sont généralement emplies d'une multitude de petites cases, ce qui donne une bonne dynamique à l'image avec plusieurs plans différents. Les dessins ont toujours une esthétique shojo assez marquée qui se révélera assez efficace pour soutenir l'histoire d'amour entre Akabara et Stella. En partie parce qu'elle se passe de fioriture mais aussi parce qu'elle permet de voir une facette plus passionnée des personnages. Particulièrement d'Akabara qui prend un petit air niais que l'on ne lui connaissait pas et qui le rend un peu plus sympathique aux yeux des lecteurs. D'autre part, ce style shojo se marie assez bien avec le drame.

Le tome 5 de Vampire Chronicles n'aura donc pas connu de grands bouleversements dans l'histoire comme les précédents mais au contraire nous aura permis de mieux connaître les personnages, leurs relations, leurs motivations et le drame à l'origine de tout. Les dessins de Yuri Kimura relèvent toujours à merveille l'histoire. Et l'on pourra saluer le travail de la mangaka qui avait fort à faire cette fois-ci entre les dessins des épisodes du passé, des nouveaux personnages, du Big Mora et d'Akabara en combinaison d'astronaute.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.