who is Fuoh ?! tome 2 de Tow Nakazaki

Clément Solym - 19.03.2010

Manga - who - fuoh - tow


Who is Fuoh ?! de Tow Nakazaki aux éditions Glénat manga, nous entraîne dans les aventures d’un lycéen au corps d’enfant et son club de catch féminin ; le tout sur un rythme toujours plus endiablé au travers d’une série de planches à l’esthétisme désormais accompli. Encore une fois dans ce tome c’est la Fuohhhlie au détour de chaque page… et notre héros nous réserve bien des surprises…

Mais who is vraiment Fuoh …?

L’aventure continue, Fuoh est toujours capitaine de l’équipe de catch féminin mais les jours du club sont de nouveau mis en péril lorsque le ministre de l’Education apprend que notre héros a eu des résultats médiocres à son examen annuel. Quant à Takami, elle est toujours aussi déterminée! Elle veut plus que jamais récupérer Fuoh : ce qui, pour notre plus grand plaisir, motivera les membres de notre club favori dans des combats aux scénarios toujours plus abracadabrants…. Enfin, dans ce deuxième tome, Takami l’héritière sans scrupules se relance dans une série d’expériences à la recherche d’informations sur notre héros et au travers desquelles commencent à se dévoiler quelques secrets concernant sa double personnalité… Mais Who is vraiment Fuoh ? De quoi est-il capable? Quels sont ses véritables pouvoirs ?

Who is Fuoh ?! Mister Shonen or Dr Fan service ?

A présent, l’histoire est enrichie par l’apparition de nouveaux personnages qui viennent compléter le canevas initial de l’auteur. Les éléments sont posés, et, à travers les différents thèmes explorés par Nakazaki (le Meccha, le sport, l’horror….) le lecteur ne ressent pas de lassitude et l’histoire suit son cours avec logique et energie. En outre, on attribuera une attention particulière au dernier chapitre et son match de base ball sauvage brillamment orchestré par Tow Nakazaki et son staff et à ce sujet on appréciera les renseignements apportés en postface : Ce chapitre démontre bel et bien une montée en puissance dans la technique du mangaka à l’issue de ce second tome et nous promet de sympathiques surprises pour la suite de l’histoire…

Ce second volet impose Who is Fuoh ?! comme un Shonen tout en continuant de dévoiler au lecteur de franches touches d’originalités. L’auteur conserve également le caractère coquin de l’histoire et notre manga est toujours au bord du fan service avec un humour sexy soft et un dessin presque mignon. Entre autres, avec une nette évolution dans la technique graphique il est d’autant plus appréciable de partager les aventures de notre héros.

Un truc de Fuoh?!

Dans ce deuxième Opus Nakazaki conserve les caractéristiques techniques originelles de son œuvre, un dessin à l’allure plutôt old school avec des vignettes très peu ordonnées (voire même un peu en vrac), moyennement éclairées et une utilisation généreuse des speed lines. Maintenant, il fait preuve de plus de technique dans ses traits : les détails des personnages et des décors sont encore plus travaillés et les scènes d’action sont dynamisées. On ressent comme un aboutissement visuel au regard de ces nouvelles planches et la lecture de ce dernier volume est assez fluide.

L’astucieux mélange de valeurs sûres et de techniques graphiques plus abouties, réussit à plonger le lecteur dans l’ambiance de Fuoh de ce club de catch et procure à ce manga une énergie toute particulière. Soulignons également que cette évolution est remarquable au niveau de la couverture, en effet, les traits et les détails y sont plus précis et que ce soit pour la première ou la quatrième de couverture, il suffit de mettre côte à côte les deux tomes pour remarquer l’amélioration du dessin de Tow Nakazaki.

Enfin, tout comme dans le tome 1 de Who’s Fuoh ?!, le mangaka malgré le style shonen a su conserver des touches de sexy’ttitude au travers d’un dessin au trait plutôt mignon. Ce qui n’est pas sans nous rappeler les caractéristiques du fan service…

Mais Who’s vraiment Fuoh Dr Shonen or…. ? Quoi qu’il soit, on l’attend de pied ferme le 7 avril 2010 dans le prochain tome !