medias

10 millions € d'aides supplémentaires pour la petite édition en Italie

Nicolas Gary - 31.07.2020

Edition - Economie - aide filière livre - édition Italie soutien - aide économie covid


La filière livre en Italie avait obtenu un geste de 40 millions € du gouvernement début juin. Des aides-principales axées sur l’achat de livres par les bibliothèques et de soutien aux librairies. Mais l’Associazione italiana editori déplorait alors que les petites maisons ne disposent d’aucune mesure spécifique.

Roma
 

Deux décrets de respectivement 10 et 30 millions €, au sortir de la pandémie, la manne arrivait enfin. Mais autant les grands groupes allaient redresser la barre, autant les petits éditeurs voyaient l’avenir plus noir que noir.

Une nouvelle mesure vient finalement lever cette inégalité de traitement, en apportant 10 millions € supplémentaires aux sociétés. « Un soutien direct aux petits éditeurs est essentiel pour préserver la richesse et la diversité de l’offre culturelle », souligne le président de l’AIE, Ricardo Franco Levi. « Nous remercions le gouvernement et le parlement de s’être montrés sensibles à nos appels. »

Dario Franceschini, ministre du Patrimoine et des Affaires culturels et du Tourisme, a en effet déployé cette nouvelle mesure dans un décret signé ce 30 juillet. 
 

Plafonnée, mais salutaire


Les ressources seront réparties entre les bénéficiaires à la hauteur de 1 % du chiffre d’affaires de 2019, avec une limite maximale fixée à 20.000 €. Pour postuler, il faudra en revanche disposer d’un siège social en Italie et répondre à d’autres critères — 10 publications l’année passée, cotisations à jour, etc.

En mai dernier, l’Observatoire de l’AIE avait mis en évidence la crise telle que vécue par les petits et moyens éditeurs : dans huit cas sur dix, il était envisagé de mettre la clef sous la porte avant la fin de l’année 2020. « C’est pourquoi nous avons demandé, au nom de l’AIE, une intervention spécifique pour les entreprises les plus fragiles économiquement », souligne le vice-président, Diego Guida, en charge de la petite édition. 

Le décret doit encore être présenté aux organes de contrôle et sera prochainement disponible sur le site du ministère. Dans un délai de cinq jours, par la suite, les modalités d’inscription pour bénéficier de cette somme seront toutes connues.  

Un levier bienvenu, donc, alors que la situation semble s’améliorer pour le Bel Paese, mais reste encore éminemment complexe.


photo : Javier de la Rosa CC BY 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.