1000 titres de Dorchester dévorés par Amazon

Clément Solym - 03.09.2012

Edition - Les maisons - Amazon - Dorchester - John Backe


Le site des éditions Dorchester est désormais hors ligne, puisque la vente aux enchères de ses titres prenait fin le 28 août dernier, dans les bureaux de Garfunkel Wild à New York. Les contrats des publications de 1000 titres appartiennent désormais à Amazon Publishing, un soulagement pour les auteurs de Dorchester et l'éditeur qui pourra rembourser ses dettes.

 

 

 

 

John Backe le propriétaire de Dorchester, avait annoncé que cette vente aux enchères serait le moyen pour lui de rembourser ses dettes, grâce aux 3,4 millions de dollars encaissés. Les acheteurs potentiels avaient jusqu'à mi-août pour surenchérir et c'est finalement Amazon Publishing qui remporte le gros lot et les auteurs de la maison, avec. Amazon est un ogre, puisqu'en juin dernier le groupe avait déjà acquis les droits d'Avalon Books.

 

Et l'éditeur avait initialement sélectionné 1900 titres pour ce rachat, mais un porte-parole avait déclaré qu'environ 225 auteurs refusaient l'offre, préférant récupérer leurs droits. 1000 titres donc seront ajoutés au catalogue d'Amazon imprimé et numérisés pour son Kindle. Certains titres sont d'ores et déjà numérisés. 

 

C'est qu'on ne perd pas de temps chez Amazon : « Travailler avec la communauté d'auteurs Dorchester a été une expérience formidable pour nous tous », estime Philip Patrick, le directeur du développement commercial de la boutique. « Nous sommes très heureux d'être en mesure de combler le déficit et nous sommes ravis de les accueillir dans notre grande famille. »

 

Un bonheur réciproque tant les auteurs semblent bien lotis : « Cette nouvelle relation permettra aux innombrables œuvres d'écrivains de fiction talentueux de toucher davantage de lecteurs du monde entier » ajoute Gregg Loomis, l'auteur de The Secret Bonaparte. Tout est bien qui finit bien pour tout le monde ?

 

À l'avenir les livres orphelins seront publiés par différentes empreintes de la côte ouest des États-Unis. Les romans de science-fiction et d'horreur par 47 North, les romances par Romance Montlake, les titres de suspense par Thomas & Mercer et enfin les westerns par AmazonEncore.

  

« C'est un nouveau souffle pour ma série, et je suis très excité de voir ce que l'avenir nous réserve », a déclaré Tracy Madison, l'auteur primé de la série Gypsy Magic. Deborah MacGillivrary a également exprimé sa satisfaction « C'est une chance de pouvoir rejoindre Publishing Amazon. Je ne saurais comment les remercier. »

 

L'auteur Brian Kenne rapporte sur son blog que Dorchester avait seulement annoncé sur sa page facebook que ses bureaux déménagaient avant la vente. En mars 2011 celui-ci avait notamment annoncé son boycott de la maison, en raison de malversations. L'éditeur aurait été jusqu'à vendre des livres dont il ne possédait pas les droits. Pas bien.