#1000BlackGirlBooks : “Marre de livres avec des garçons blancs et leurs chiens”

Cécile Mazin - 10.02.2016

Edition - International - filles lectures - personnages féminins noirs - lutte inégalité


La petite Marley Dias peut savourer sa victoire : avec sa mère et deux amies, elle impulsait le projet #1000BlackGirlBooks. Principe simple : trouver 1000 ouvrages où l’héroïne principale serait une jeune fille noire (ou plusieurs jeunes filles, mais noires). Dans l’idée, Marley affirmait en avoir marre « de lire des livres sur des garçons blancs et leurs chiens ». 

 

 

 

Avant le 1er février, son opération devait arriver à collecter les 1000 ouvrages – et pour ce faire, elle multipliait les apparitions télé, les articles dans la presse. « Au début, j’étais inquiète de ce que nous puissions ne pas atteindre notre objectif, et maintenant, de parfaits étrangers me remercient de l’avoir fait... Ça me réjouit, parce qu’il y a des inconnus sur Facebook qui se montrent très reconnaissants », explique-t-elle. 

 

La première étape est franchie, et plutôt bien franchie : Barnes & Noble, le libraire américain, a fait des dons, l’organisation de Marley a reçu un ordinateur portable et plus de 13.000 $ de soutiens. Et comme prévu, les ouvrages seront offerts à une bibliothèque de Jamaïque, St Mary, dont les ressources en livres sont maigrichonnes.

 

Et désormais, Marley espère que les dons se poursuivront, de sorte qu’elle puisse effectuer des dons de livres dans d’autres établissements, comme Orange West, son école, située dans le New Jersey. 

 

(via Guardian)