1500 livres jeunesse offerts à des bibliothèques de Beyrouth

Gariépy Raphaël - 26.10.2020

Edition - Bibliothèques - Bibliothèques Beyrouth catastrophe - Don livre Jeunesse - Émirats arabes unis


Les explosions survenues dans le port de Beyrouth le 4 août 2020 ont endommagé des centaines de bâtiments, dont plusieurs bibliothèques qui ont vu leurs fonds détruits. En soutien à la communauté libanaise, le Conseil des livres jeunesse des Émirats arabes unis fait don de 1500 ouvrages à trois d'entre eux.
 


Peu après la tragique explosion, ActuaLitté avait rapporté les dégâts subis par les bibliothèques publiques Bachoura, Geitawi et Monot, gérées par l’association Assabil, qui appelait de ses vœux un « soutien international». Bodour Al Qasimi, vice-présidente de l’Union internationale des éditeurs (International Publishers Association, IPA), avait de son côté insisté sur l’importance de la restauration du catalogue de ces établissements. 

En réponse aux appels à l’aide, le Conseil des Livres Jeunesse des Émirats arabes unis (CLJEAU) a fourni 1500 livres pour enfants, en « signe de solidarité avec la communauté libanaise ». Cette contribution s’inscrit dans le cadre de l’initiative « Kan Yama Kan », lancée en 2015 par l’association, qui a pour objectif d’apporter de la lecture aux enfants qui vivent dans des régions avec un accès limité ou inexistant aux ouvrages. 
Pour célébrer cet arrivage de livres jeunesse, des séances de lecture publique ont eu lieu dans des espaces adjacents aux bibliothèques endommagées. L’écrivain, poète, dramaturge et traducteur de livres pour enfants Samar Barraj et l’illustrateur Sinan Hallaq étaient notamment présents. 

« Au lendemain des explosions de Beyrouth et de son impact dévastateur sur les bibliothèques, le CLJEAU a tenu à offrir son humble soutien pour aider à restaurer ce qui était perdu et permettre à ces bibliothèques de poursuivre leur mission civique », a déclaré Marwa Al Aqroubi, présidente de l’association. 

De plus, des travaux sont programmés, en vue d’une vaste rénovation intérieure et extérieure des installations de Monnot et la modernisation des bibliothèques de Geitawi et Bachoura. 

Sur les affiches célébrant l’arrivée de ce nouveau catalogue, on pouvait lire « Beyrouth, où les cœurs sont plus chauds que le soleil rayonnant. Notre belle ville qui mérite de vivre et d’être heureuse. Ensemble, nous allons la reconstruire et lui redonner vie. Beyrouth, la ville que nous connaissons et aimons tous, sera de retour. »

Via Gulf Today 


Crédit Photo : Assabil


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.