medias

2,3 milliards € pour Lagardère Publishing : merci Astérix et la réforme du lycée

Antoine Oury - 28.02.2020

Edition - Economie - Lagardere Publishing - asterix ventes - hachette CA


En 2019, le groupe Lagardère affiche un chiffre d'affaires de 7,2 milliards €, une évolution de 5 % en données consolidées et de 4,1 % à données comparables, qui s'explique en grande partie par les solides performances des secteurs voyage et édition de la multinationale. Comme attendu, la branche consacrée à l'édition s'est appuyée sur la parution d'un album d'Astérix et sur une réforme scolaire. 

FIBD 2018
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


C'est dans les vieilles marmites qu'on fait la meilleure potion magique : le groupe Lagardère fait état des bons résultats de sa branche consacrée à l'édition, en notant à nouveau, en France, l'importance d'Astérix et Obélix et d'une réforme scolaire dans cette performance économique.

Le chiffre d’affaires de Lagardère Publishing, à la fin de l'année 2019 s’établit ainsi à 2,3 milliards €, soit 5,9 % de hausse en données consolidées et 2,8 % en données comparables. 

« La France est en croissance de + 6,3 %, grâce à une forte hausse du pôle Éducation qui a bénéficié de la réforme de deux niveaux du lycée et à une solide progression de l'Illustré soutenue par le succès international du nouvel album d’Astérix (La Fille de Vercingétorix), et par les bonnes performances de Hachette Pratique, Hachette Jeunesse Licences et Larousse », indique le groupe Lagardère dans un communiqué.

Au rayon littérature générale, Guillaume Musso (La Vie secrète des écrivains, Calmann-Lévy, et La Jeune Fille et la Nuit, Le Livre de Poche) et Valérie Perrin (Changer l’eau des fleurs, Le Livre de Poche également) font les affaires du groupe.
 
Si l'édition au Royaume-Uni est en repli (- 1,4 %), c'est à cause d'excellents résultats en 2018, grâce aux livres de J.K. Rowling/Robert Galbraith et Michael Wolff. Même constat pour les États-Unis (- 1 %), où les succès de The Witcher d'Andrzej Sapkowski et de Talking to Strangers de Malcolm Gladwell n'ont pas réussi à rivaliser avec ceux de 2018, The President is Missing, coécrit par James Patterson et Bill Clinton, et Every Breath de Nicholas Sparks.

En Espagne et Amérique latine, les leviers de la croissance (10,3 %) sont les mêmes qu'en France : une bonne campagne scolaire en Espagne (rénovation de tous les niveaux de primaire en Andalousie) et la sortie du nouvel Astérix chez Bruño.

La croissance des fascicules (+ 4,9 %) provient de la performance des lancements porteurs du premier semestre (notamment maquettes et loisirs créatifs) au Japon, en Allemagne et en France, précise le groupe dans un communiqué. 
 
Lagardère indique que le poids du livre numérique, en 2019, s’établit à 7,7 % par rapport à 7,9 % en 2018, et celui du livre audio numérique à 3,4 % contre 2,7 % en 2018.

Le conseil de surveillance du groupe Lagardère annonce par ailleurs les départs de Xavier de Sarrau, François David, Nathalie Andrieux et Hélène Molinari, ainsi que l'arrivée de Nicolas Sarkozy, ancien président de la République, et Guillaume Pepy, ancien président de la SNCF, en qualité de membres indépendants. Ils siègeront aussi au sein du comité stratégique créé par le conseil de surveillance.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.