medias

2012, (très) bonne année numérique pour Random House

- 19.12.2012

Edition - Les maisons - Random House - Fifty Shades of Grey - livre numérique


La présidente de Random House Group UK, Gail Rebuck, a fait part des excellents résultats de la maison dans une lettre de fin d'année à ses salariés. En effet, 2012 aura été l'année Fifty Shades et celle de la fusion avec Penguin qui sera achevée courant 2013. Plusieurs choses sont à retenir dans cette lettre qui marque la fin de « l'une des années les plus remarquables de notre histoire

 

1502

ptwo, CC BY 2.0

 

 

Le numérique représente 22 % du volume de ventes pour cette année en Angleterre, même si elle maintient que le livre physique reste au centre des préoccupations du groupe. Ces résultats soulignent toutefois l'importance grandissante du livre numérique dans le marché du livre. Il y a encore quelques années on aurait eu du mal à imaginer de tels chiffres.

 

Outre le livre d'EL James, elle a tenu à souligner le rôle des autres auteurs qui ont contribué à cette belle réussite. Elle a rappelé le changement à l'œuvre dans le monde de l'édition et que Random House conservait ses valeurs et lignes directrices malgré l'évolution.

 

« Ce qui ne change pas c'est notre engagement vis-à-vis de nos auteurs ainsi que nos équipes talentueuses qui nous permettent de publier les meilleurs livres

 

Quant à l'année 2013, elle sera marquée par un effort important pour mieux connaître les lecteurs et ceux qui achètent les livres Random House en général. En revanche, on ne connaît pas encore le montant de la prime de fin d'année que les salariés britanniques recevront.

 

Leurs collègues américains ont tous reçu la belle somme de 5000 $, notamment grâce au succès de Fifty Shades, 35 millions d'exemplaires vendus aux USA.