Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

2016, les ventes de livres papier en hausse pour la 3e année consécutive aux USA

Clément Solym - 10.01.2017

Edition - Economie - ventes livres papier - économie librairies USA - croissance livres imprimés


La vente de livres imprimés a poursuivi sa croissance, au cours de l’année 2016, constate Nielsen BookScan. Sur le territoire américain, la hausse est ainsi de 3,3 % en regard de 2015. Mais surtout, on peut parler de tendance, puisqu’il s’agit de la 3e année consécutive où l’on enregistre cette augmentation.

 

Street bookseller

Brad Hagan, CC BY 2.0

 

 

Avec 674 millions de livres imprimés vendus, les ventes totales sont au beau fixe alors que le contexte n’était probablement pas des meilleurs. Les données fournies par Nielsen couvre près de 80 % des ventes de livres papiers aux États-Unis.

 

Année 2016 faste, donc, avec un + 5,4 % pour les grands formats et + 4 % pour les poches. De son côté, le format numérique continue de perdre des parts de marché, avec un recul de 7,7 %. Idem pour les livres audio physiques, qui chutent de 13,5 %.

 

C’est la non-fiction qui s’en tire le mieux, avec 6,9 % de hausse.

 

Côté fiction adulte, c’est le calme presque plat avec un recul de 1 %, en dépit de quelques gros résultats comme l’édition de poche de The Girl on the Train, un best-seller à 955.000 exemplaires. Le secteur jeunesse est encore plus calme, malgré les 4,5 millions d’exemplaires écoulés du dernier Harry Potter and the Cursed Child.

 

Par ailleurs, on apprend que les ventes dans les grandes chaînes comme Wal-Mart et Costco sont en déclin avec 5,3 % de diminution. En revanche côté club et revendeur (incluant Amazon), les ventes ont poussé de 5 %.

 

ventes livres Etats Unis croissance 2016

 

 

via Publishers Weekly