medias

21 rue de la Boétie : Anne Sinclair livre l'histoire de son grand-père

Clément Solym - 07.03.2012

Edition - Librairies - anne - sinclair - 21


Après avoir défrayé la chronique par le soutien entier qu'elle a apporté à son mari DSK, Anne Sinclair a éprouvé le besoin de se replonger dans ses racines et nous livre dans 21 rue La Boétie (304 pages, 20,5 €, Grasset), l'histoire de son grand-père maternel. Celle de Paul Rosenberg (1881-1959), juif et célèbre marchant d'art qui s'exila à New-York en 1940.

 

Fraichement nommée au poste de directrice éditoriale du Huffington Post version française, Anne Sinclair, connue pour sa carrière à la télévision mais aussi pour son imposante fortune personnelle, nous ouvre les coulisses de l'histoire de sa famille.

 

anne sinclair 

 

Elle brosse avec brio le portrait de ce grand-père qui ouvrit sa première galerie à Paris en 1911. Installé au 21 rue La Boétie, il vend les toiles des impressionnistes tout en se liant avec la génération montante de Picasso à Braque en passant par Matisse et Léger. Il connait le succès mais le régime de Vichy et les Nazis l'obligent à fuir vers les Etats-Unis.

 

Cette plongée au cœur de la famille d'Anne Sinclair est aussi un parcours proposé au sein des décennies les plus agitées du XXème siècle. Une perspective intéressante sur l'exclusion et les aléas de la fortune sur fond d'art moderne.