24 heures, chrono, d'écriture

Clément Solym - 25.03.2012

Edition - Société - 24 heures - écriture - concours


Si une petite envie de huis clos vous prend, que vous n'êtes sujets ni à la claustrophobie, ni atteint de misanthropie exacerbée, en phase terminale, alors prenez un stylo, un clavier et ce qui vous assurera 24 heures chrono d'écriture. 

 

L'édition 2012 du marathon Les 24 heures d'écriture ont ouvert leurs inscriptions jusqu'au 15 avril. Et 24h, cela veut bien dire ce que ça annonce. « 24 auteurs sont enfermés dans un lieu clos pendant 24 heures pour écrire chacun une nouvelle sur un thème imposé qui ne leur sera révélé qu'au dernier moment. Tout au long de ces 24 heures, les internautes peuvent voir les nouvelles en train de s'écrire, sur le site internet. »

 

 

 

La première opération a eu lieu en 2010 dans le XIe arrondissement, et le second s'est déroulé dans le Nord-est parisien. « Aujourd'hui, les 24 heures d'écriture accueillent des participants de la France entière et mobilisent en tout plus d'une soixantaine de partenaires, parmi lesquels on retrouve tous les acteurs de la chaîne du livre, de l'auteur au libraire, en passant par l'éditeur, le correcteur, le bibliothécaire, le lecteur... »

 

Les rendez-vous sont les suivants : inscription, avant le 15/04, donc, puis 24 heures de réaction les 8/9 juin, et le 10 juin, clôture de la manifestation. Les participants au concours doivent être majeurs et ne jamais avoir publié de roman. Et il faudra accepter d'être filmé durant les 24 heures que durera le concours.

 

Modalités, à cette adresse

 


24 heures d'écriture 2011 par enviedecrire


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.