40 livres oubliés de la Chapelle Sixtine ramenés au grand jour

Clément Solym - 26.01.2011

Edition - Société - tolède - pape - chapelle


Issus des fonds de 3 bibliothèques madrilènes, les ouvrages sont actuellement exposés au musée Meadows de l'université méthodiste du sud, à Dallas (États-Unis). 

C'est au cours de recherches en Espagne que l'Italienne Elena De Laurentiis, chercheuse de son état, est tombée sur une série de photographies des ouvrages avec un sceau papal et s'est interrogée sur la façon dont ils étaient arrivés dans le pays, rapporte l'AP.

Une enquête menée à partir des références indiquées au dos des photos a permis de révéler que l'Archevêque de Tolède, le cardinal Francisco Antonio de Lorenzana y Buitron, a soustrait les ouvrages à Rome lors de l'invasion de la ville par l'armée napoléonienne en 1798. Il en a ensuite fait don à la bibliothèque de la Cathédrale de Tolède, avec une note manuscrite sur chaque ouvrage pour faire état de son sauvetage.

© Wikipedia

26 ouvrages demeurent depuis dans la bibliothèque de la Cathédrale tandis que 11 ont été confiés à une bibliothèque régionale et 3 à la Bibliothèque Nationale d'Espagne.

Datant du XIe au XVIIIe siècle, les livres sont dans un état de conservation si parfait qu'il a été difficile de choisir quelles pages exposer au public, selon le directeur du musée Meadows, Marc Roglan.
 
Chacun des ouvrages provient directement de la Sacristie de la Chapelle Sixtine, ce qui leur confère une importance plus grande que s'ils provenaient de la Chapelle elle-même grâce à  la qualité du travail dont ils sont le fruit.

La manière précise dont ils ont été acquis par le cardinal Francisco Antonio de Lorenza y Buitron demeure inconnue.