400 millions $ : un numérique colossal pour l'éducation

Clément Solym - 14.09.2010

Edition - Société - numérique - application - investissement


Ça va chauffer outre-Atlantique, alors que la maison Houghton Mifflin Harcourt vient de faire un petit chèque pour soutenir l'effort de guerre de sa maison dans l'essor du numérique...

400 millions $. La somme ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval. Mais Barry O'Callaghan, PDG de HMH, estime que l'investissement en vaut largement la chandelle. Sur ce montant, 100 millions $ partiront dans un incubateur technologique, pour la formation d'élèves futurement intégrés au programme de développement.

En marge des subventions d'État pour l'éducation, lancées par Barack Obama, et dont le PDG ne manque pas de se rapprocher, le programme d'investissement prévoit une multitude de projets en interne, pour des découvertes à venir dans les mois prochains. On parle notamment d'un investissement pour un jeu vidéo destiné à la Nintendo Wii, mais aucun détail n'a pour l'heure filtré.

Sur les 400 millions, dont on retranche 100, il reste donc 300 qui seront dépensés sur les trois prochaines années, notamment dans le développement d'une technologie propre - avec, entre autres, une application pilote pour iPad, dans le secteur des mathématiques. Actuellement, 400 élèves de Californie sont en train de la tester : ces jeunes de 9 ans, travaillent ainsi leur algèbre sur iPad.

Pour Barry, la technologie utilisée en classe permet à tout le monde de profiter d'une nouvelle forme d'enseignement et d'implication des élèves dans les cours. Les applications seront d'ailleurs conçues spécialement pour répondre aux nécessités psychiques des écoliers.

Le programme d'investissement est unique dans le pays, et se centre sur la Californie. La maison ne travaillera cependant pas à des manuels scolaires traditionnels, qui disparaissent progressivement, estime le PDG...