450 000 participants à la Nuit de la Lecture : lire, “une porte vers la liberté”

Cécile Mazin - 21.01.2019

Edition - Société - nuit lecture ministère - bibliothèques librairies lecture - pyjama bibliothèque livres


La Nuit de la Lecture, qui s’est largement démocratisée – le Québec initiait sa première édition cette année – aura rassemblé 450.000 personnes, à travers 5000 événements. Le ministère de la Culture, pas peu fier de rendre compte de ce succès, souligne l’ampleur que la manifestation a pu prendre.


crédit Ministère de la Culture
 

La 3e édition de la Nuit de la lecture se déroulait ce 19 janvier dans les bibliothèques et librairies, bien sûr, mais aussi au sein des établissements scolaires, hôpitaux, centres pénitentiaires, musées, centres culturels, lieux de spectacles, maisons d’écrivains, Instituts français… On compte 36 % de bibliothèques impliquées en plus, en regard de 2018.

« Le temps d’une soirée, la manifestation a mis à l’honneur la lecture sous toutes ses formes en fédérant l’ensemble des acteurs du livre (bibliothécaires, libraires, éditeurs, auteurs, illustrateurs, associations…) et en proposant des animations festives et ludiques », indique la rue de Valois dans un communiqué. 
 
Pour célébrer la Nuit de la lecture, Franck Riester, ministre de la Culture, et Bérénice Bejo, marraine de cette édition 2019, ont souhaité soutenir l’initiative de Bibliothèques Sans Frontières et ont distribué près de 100 « sacs de livres » contenant des ouvrages en français. Un rendez-vous à la bibliothèque Françoise Sagan où l’animateur Augustin Trapenard a également joué au conteur.
 


Avec pour thématique Tous lecteurs, le ministre Franck Riester a donné de sa personne, en se déplaçant également au Centre culturel La Lanterne à Rambouillet, où il a pu échanger avec les bibliothécaires et les lecteurs participant aux ateliers proposés à l’occasion de la Nuit de la lecture. L’occasion pour le ministre de rappeler que « lire, c’est dialoguer avec son imagination, sourire, rêver, parfois pleurer. C’est découvrir d’autres mondes et se découvrir soi-même ».
 

La comédienne Bérénice Bejo a quant à elle visité les Archives Nationales avant d’échanger avec Abd Al Malik dans la toute nouvelle librairie ICI.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.