47 % des Américains ont acheté un livre en 2015

Antoine Oury - 07.06.2016

Edition - International - Américains livres lecture - achats livres États-Unis - Nielsen year in books


Avec son rapport « Year in books », l'organisme d'études marketing Nielsen a dressé un panorama du marché de l'édition sur l'année 2015, mais aussi un portrait des lecteurs américains. On y découvrira notamment que 47 % des Américains ont acheté un livre l'année passée, une baisse de 6 points par rapport à 2011.

 

 

De 53 à 47 % de la population : la part des Américains qui ont acheté au moins un livre sur l'année a diminué en 2015. Un chiffre — attention, une statistique — qui n'étonne pas vraiment, puisque 54 % des Américains avaient ouvert un livre en 2014, d'après l'enquête A Decade of Arts Engagement, publiée par l'agence fédérale NEA (National Endowment for the Arts) en février 2015.

 

Rappelons que 53 % des Français ont acheté un livre en 2015, dont 53 % au moins un livre imprimé (chiffre stable par rapport à 2014) et 51 % au moins un livre imprimé neuf.

 

L'achat de livres papier a visiblement diminué lui aussi, réalisé par 41 % des Américains en 2015 contre 44 % en 2014. L'achat en librairie baisse légèrement, de 1 point, fait par 23 % des Américains en 2015. Seul l'achat de livre comme cadeau reste stable de 2014 à 2015, à 23 %.

 

On découvrira également que les femmes sont celles qui achètent le plus d'ouvrages, en volume, tandis que les hommes sont ceux qui achètent les ouvrages les plus onéreux. 

 

Voici la liste des best-sellers 2015, format papier :