Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

5,6 millions de Français inscrits dans une bibliothèque publique en 2017

Antoine Oury - 14.11.2017

Edition - Bibliothèques - inscrits bibliothèques France - Français bibliothèques - inscriptions bibliothèques


Le ministère de la Culture et celui de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation font les comptes des inscrits en bibliothèque, en France, pour établir le montant de leur contribution pour la rémunération au titre du prêt en bibliothèque. Avec 5,6 millions de Français inscrits dans les bibliothèques publiques, l'année 2017 marque une hausse par rapport à l'année précédente, qui se soldait à 5,4 millions d'inscrits.


Bibliothèque de l'Institut du monde arabe
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)



 

Une légère hausse des inscriptions, à en croire le relevé du ministère de la Culture et du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation : en 2016, on comptait 5,427 millions d’inscrits, contre 5 660 490 en 2017. 1 092 054 usagers sont inscrits dans les bibliothèques des établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel et des autres établissements publics d'enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l'enseignement supérieur en 2017, contre 1,094 million en 2016.

 

Ces relevés permettent de calculer les enveloppes des deux ministères pour la rémunération au titre du prêt en bibliothèque. En effet, ni l'auteur ni le traducteur d'une œuvre ne peuvent s'opposer à ce que celle-ci soit prêtée en bibliothèque. « En compensation, il perçoit une rémunération et une retraite complémentaire financées par les fournisseurs de livres et l’État. Les libraires et les organismes de prêt sont tenus de déclarer les ventes et achats d’ouvrages à la Société française des intérêts des auteurs de l’écrit (Sofia) chargée de verser les droits aux auteurs et éditeurs. »

 

La part de l'État découle ainsi du nombre d'inscrits dans les établissements accueillant du public pour le prêt, d'où ce relevé.

 

  • usagers inscrits dans les bibliothèques publiques : 5 660 490 ; 
  • usagers inscrits dans les bibliothèques des établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel et des autres établissements publics d'enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l'enseignement supérieur : 1 092 054 ; 
  • usagers inscrits dans les autres bibliothèques accueillant du public pour le prêt : 226 420

 

Les enveloppes des ministères sont les suivantes, pour l'année 2017 :

 

  • ministère de la Culture : 8 830 364 € ; 
  • ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'innovation : 1 092 054 €

 

76 % des Français reconnaissent l'utilité des bibliothèques


Cette compensation concerne uniquement le livre imprimé : pour le livre numérique, l'État a préféré confier la gestion des prêts et de la rémunération des auteurs aux éditeurs eux-mêmes, ce qui n'est pas sans soulever des questions sur le système mis en place, PNB. Récemment, les questions qui ont agité les auteurs autour du financement de leur retraite ou la baisse de leur rémunération suite à la réforme des cotisations sociales ont fait naître la proposition de créer un droit de prêt numérique pour contribuer au financement des droits sociaux des auteurs.