50.000 boîtes à livres dans le monde, et au moins autant de découvertes

Antoine Oury - 09.11.2016

Edition - Société - Little Free Library fondation - boîte à livres - bibliothèque de rue


Depuis 2009, l'expression « Little Free Library » désigne à la fois une de ces fameuses boîtes à livres ou bibliothèques de rues qui essaiment aux carrefours et aux coins des avenues et une organisation à but non lucratif qui s'est donné pour mission d'en semer le plus possible dans le monde. L'association américaine Little Free Library vient d'inaugurer la boîte à livres n°50.000.

 

Inauguration de la boîte à livres n°50.000, devant l'Illumination Foundation Children's Resource Center de Santa Ana, en Californie (PRNewsFoto/Little Free Library)

 

 

Les États-Unis ont peut-être élu Donald Trump comme président, mais les Américains n'ont pas totalement renoncé à la lecture pour autant : l'association Little Free Library a célébré en grande pompe l'inauguration d'une boîte à livres au sein d'un centre d'aide et de ressources pour les sans-abris doté d'une seule bibliothèque.

 

Il s'agit de la 50.000e boîte à livres parrainée par l'organisation dans le monde. L'association Little Free Library propose en effet une bourse d'aide aux citoyens intéressés par l'installation et l'entretien d'une boîte à livres : il suffit, une fois la bibliothèque de rue installée, de s'en occuper pendant un an, d'en documenter la vie avec quelques photographies et d'organiser au moins un événement autour de la lecture avec le voisinage.

 

« Les Little Free Library sont plus que de jolies boîtes dans lesquelles on glisse des livres », a souligné Todd H. Bol, le fondateur de l'association, le vendredi 4 novembre dernier au moment de l'inauguration. « Outre cette 50.000e bibliothèque, nous avons créé une communauté de soutiens, construit des partenariats avec des éditeurs et des organisations littéraires, et développé un programme qui tire parti du pouvoir du partage de livres pour rassembler les communautés. »

 

Rayon bilan, l'organisation estime que quelque 36 millions de livres sont échangés à travers les Little Free Library par an, selon un modèle très simple : tous les livres sont accessibles, mais il est de bon ton d'en fournir un lorsque l'on se sert dans la boîte. Ainsi, les lecteurs s'éparpillent au gré des ballades, et permettent de faire des découvertes à moindres frais.

 

L'histoire de l'organisation a commencé en 2009, dans le Wisconsin, lorsque Todd H. Bol a installé une boîte à livres dans son jardin, en hommage à sa mère, institutrice et grande lectrice...

 

L'idée des boîtes à livres remonte à loin, et on en trouve désormais dans le monde entier : en France, la société Recyclivre.com s'était lancée dans la recension de ces lieux de lectures gratuites avec une carte interactive. Les bibliothèques de rue avaient même été évoquées lors des récents débats autour de la lecture publique organisé à l'Assemblée nationale autour du rapport de la députée Marie-George Buffet.

 

 

via PRNewswire