500 € pour les plus de 18 ans : le Bonus Cultura malmené en Italie

Nicolas Gary - 24.10.2019

Edition - International - Bonus Cultura - Italie adolescents culture - gouvernement crédit


Le Bonus Cultura développé en tout premier lieu en Italie a inspiré le Pass Culture promis par Emmanuel Macron. Si en France, la phase de test s’élargit, le système est implanté de l’autre côté des Alpes, avec quelques hoquets tout de même. Doté de 500 €, offerts aux jeunes nés en 2001, il reste à dépenser dans des biens culturels. Mais les questions financières courent toujours.

Libreria Feltrinelli di corso Mazzini
Simone Ramella, CC BY 2.0


À l’occasion d’une conférence donnée par Anna Ascani, vice-ministre en charge de l’Éducation, le soutien du gouvernement italien est relancé, vis-à-vis de l’application 18App — le Bonus Cultura est aussi appelé 18App par métonymie. Parce qu’elle croit « en la valeur stratégique d’investir dans la culture pour les jeunes, en partant de l’idée que l’on accède à la citoyenneté et en même temps au patrimoine culturel à 360 degrés dans notre pays ». 

Le fait est que pour 2020, le Bonus Cultura sera bien reconduit, avec 160 millions €, soit tout de même 80 millions € de moins que l’année passée. Et l’édition commençait à redouter que tout ne se passe pas pour le mieux. 

Or, si le montant de l’enveloppe alloué est moindre, le gouvernement assure que les sommes de 2019 n’ont pas été intégralement dépensées. Aussi, grâce aux économies réalisées, du fait de ces jeunes de 18 ans qui n’ont pas tout utilisé de leurs 500 €, le montant restera identique pour 2020.
 

Réjouissances tempérées


« Nous nous félicitons de la nouvelle concernant le renouvellement pour 2020 de 18 App. Le bonus Cultura en faveur des 18 ans qui a démontré son extrême efficacité au cours des trois dernières années. Que ce soit pour soutenir la consommation culturelle, y compris, au premier plan, les livres », indique Ricardo Franco Levi, président de l’Associazione italiana editori.

Cependant, maintenir le service sans garantir la dotation ne servirait à rien. Aussi l’AIE demande que l’enveloppe soit maintenue à son plus fort niveau — après que pour 2019, une perte de 100 millions € avait été redoutée

Le remplacement du ministre de la Culture, Alberto Bonisoli, parti le 5 septembre dernier, avait provoqué d’autres remous. Ce dernier avait en effet exprimé de vives réserves sur la viabilité de ce projet — « Mieux vaut faire venir l’appétit pour la culture aux jeunes, en leur faisant renoncer à une paire de chaussures », avait-il assuré. 
 

Les manuels scolaires et le budget du foyer


Dario Franceschini, qui retrouve la tête du ministère du Patrimoine, des Activités et du Tourisme culturels, avait été l’instigateur, sur la volonté de Matteo Renzi, de ce Bonus. Reste que pour les utilisateurs, 80 % des achats réalisés partent dans les livres universitaires : un signe que cette somme est réellement utile aux familles et soulage le budget des foyers, pour les enfants qui poursuivent des études supérieures. 

Il faudra pour le ministre italien résoudre encore quelques cas d’école : ainsi, en Sicile, les jeunes de 18 ans n’utilisent quasiment pas leur Bonus. En effet, aucun accord commercial avec des commerces n’a pu être trouvé, que ce soit à Palerme ou à Messine. Même les cinémas n’acceptent pas le Bonus pour acheter une place. 

En revanche, certains repoussent les limites : nous avions déjà évoqué ces jeunes qui s’étaient servis de la somme pour acheter des smartphones neufs — truandant au passage le fonctionnement, avec la complicité d’un revendeur. Mais à Lucques, en Toscane, d’autres sont parvenus à utiliser leur argent de poche culturel pour s’offrir… une entrée en discothèque. (via)

En effet, l’événement promu sur Facebook, avec un système de réservation par internet leur a permis de contourner le système pour s’offrir cette entrée. La pertinence culturelle du dance floor est contestable, certes, mais tant que la musique est bonne…
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.