50000 soutiens pour la librairie Arthaud de Grenoble

Cécile Mazin - 31.07.2013

Edition - Librairies - Actissia - Najafi - librairie Arthaud


Après de Comité d'Entreprise d'avril dernier, la direction de Chapitre annonçait que 12 établissements fermeraient en France. Et parmi eux, la librairie Arthaud, située à Grenoble. Les 45 employés s'étaient mis en grève, et rapidement, une association de défense de la librairie se lançait, avec à ses côtés une pétition. Le soutien était lancé, et aujourd'hui, la pétition vient de réunir 50.000 signatures.

 

 

 

Pour Clémence Devincre, représentante du personnel, le rachat par le fonds de pension américain Najafi de Chapitre, nouvellement Actissia, réalisé en 2011, s'était opéré avec pour seul intérêt, le développement de Chapitre.com et du club France Loisirs. La direction assurait, en avril, que la situation des librairies nécessitait de « faire l'objet d'un redressement rapide pour éviter de mettre en péril l'ensemble du réseau et ses près de 1.200 collaborateurs ». 

 

Le maire, Michel Destot était également intervenu, fin avril, pour assurer de sin engagement. « Il faut toujours se battre face aux menaces soit de fermeture, soit de licenciement massifs, (...) il faut aller au charbon pour défendre des sociétés qui sont menacées », affirmait-il, tout en promettant de « mener le combat » et de se battre « jusqu'au bout ».

 

 

 

 

Peu après le lancement de la pétition, mi-mai, on comptait déjà 30.000 signatures, attestant de l'intérêt des habitants pour la préservation de leur librairie. Autre preuve de solidarité, le dessinateur Cled'12 était venu à la librairie, mi-juin, pour assurer une série de dessins, qui se retrouvent aujourd'hui dans l'ensemble de la librairie. Nous en reproduisons quelques-uns ici, et sont tous à retrouver à cette adresse.  

Les amis de la librairie Arthaud interpellent le président de la République, pour que soit sauvée la librairie

Après Virgin c'est maintenant toutes les libraires de France qui sont menacées. Arthaud c'est bien plus qu'une librairie papeterie, Arthaud fait partie du patrimoine de la ville de Grenoble et nous ne pouvons pas accepter cette fermeture de la part d'un groupe qui ne connaît rien au monde du livre .
Aujourd'hui, avec cette fermeture, 44 emplois sont menacés.

Ce n'est qu'un début, comme dit la chanson...