51 % des auteurs en France ont vu leurs revenus diminuer depuis cinq ans

Cécile Mazin - 17.03.2016

Edition - Economie - revenus activités - auteurs France - diminution ressources


Cherchant à définir le profil des auteurs en France, People Vox présentait une étude portant sur l’analyse socio-économique de ces derniers. 101.600 auteurs sont identifiés dans le domaine du livre parmi lesquels 94 % de précomptés et 6 % d’affiliés. Les premiers ont perçu des revenus inférieurs à 900 fois la valeur du SMIC horaire annuellement (8649 €) ou n’ont pas cherché à s’affilier à l’Agessa, la sécu des auteurs. Les autres remplissent les deux conditions.

 

Les auteurs bientôt tous à poil

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Cette première distinction introduit déjà un paysage clair quant aux revenus perçus. Chez les précomptés, comme chez les affiliés (mais dans une moindre mesure), une forte proportion exerce une autre profession, principalement dans le domaine de l’enseignement au sens général. 

 

Les revenus moyens/médians pour ces autres activités sont, pour les affiliés de 12 846 €/7 473 € et les précomptés 40 905 €/34 985 €. On apprendra également que, sur l’ensemble des auteurs, les revenus issus de leurs droits d’auteurs sont en moyenne de 4454 € en 2013, avec une médiane à 900 €.

 

La moyenne pour les affiliés est de 23.745 € et de 3261 € pour les précomptés. 51 % déclarent que leurs revenus de ventes et d’exploitation ont baissé au cours des 5 dernières années contre 12 % ont vu une augmentation.

 

  Enquête sur l'activité et les revenus des auteurs assujettis précomptés de l'Agessa