6 millions de Français inscrits dans une bibliothèque publique en 2018

Antoine Oury - 15.11.2018

Edition - Bibliothèques - inscrits bibliotheques france - usagers bibliotheque francais - chiffres bibliotheque 2018


Comme chaque année, les ministères de la Culture et de l'Enseignement supérieur font le bilan des Français inscrits en bibliothèques, pour déterminer le montant de la rémunération au titre du prêt dans les établissements. Et constatent cette année une forte hausse des inscrits dans les bibliothèques publiques, avec 6 millions de Français contre 5,6 millions en 2017.


Livres bibliothèque bois - Le Livre sur la Place de Nancy 2018
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


 

Les Français ont plébiscité les établissements de lecture publique et les services qu'ils proposent sur inscription : par rapport à l'année dernière, le nombre d'usagers inscrits dans les bibliothèques publiques françaises est en effet en forte hausse, passant de 5,6 millions à 6 millions, ou 6 027 623 plus précisément. La hausse est régulière sur ces dernières années, puisque l'on comptait 5,4 millions d'inscrits en 2016.

 

1,03 million d'usagers sont inscrits dans les bibliothèques des établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel et dans d'autres établissements publics d'enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l'enseignement supérieur (contre 1 092 054 en 2017).

 

Enfin, il faut ajouter aux usagers inscrits 241.104 personnes inscrites auprès d'autres bibliothèques accueillant du public pour le prêt.

 

Les relevés permettent de calculer les enveloppes des deux ministères pour la rémunération au titre du prêt en bibliothèque. En effet, ni l'auteur ni le traducteur d'une œuvre ne peuvent s'opposer à ce que celle-ci soit prêtée en bibliothèque. « En compensation, il perçoit une rémunération et une retraite complémentaire financées par les fournisseurs de livres et l’État. Les libraires et les organismes de prêt sont tenus de déclarer les ventes et achats d’ouvrages à la Société française des intérêts des auteurs de l’écrit (Sofia) chargée de verser les droits aux auteurs et éditeurs. » 

 

Les enveloppes des ministères atteignent les montants suivants :
 

 

  • ministère de la Culture : 9 403 091 €
  • ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'innovation : 1 037 487 €

 

Cette hausse des inscrits correspond-elle aux effets du Plan Bibliothèques mis en œuvre par le gouvernement ? Ces chiffres étant ceux de l'année 2017, il faudra encore attendre le relevé de l'année prochaine pour le savoir...

 


En attendant, la hausse de la rémunération au titre du prêt en bibliothèque correspond à une réalité sur la perception des droits d'auteur : le prêt public a pris de plus en plus d'importance au sein des sources de revenus des auteurs, sur les cinq dernières années.




Commentaires
Raison de plus pour inciter les auteurs à s'inscrire à la Sofia, et à y déclarer leurs bouquins. Car ces deux opérations ne se font pas automatiquement !
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.