Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

63 ans de retard pour un livre emprunté en bibliothèque

Victor De Sepausy - 05.12.2016

Edition - Bibliothèques - livre - retard - bibliothèque


Voilà une nouvelle histoire de livre rendu bien en retard au sein d’une bibliothèque. Tout commence dans l’est de l’Angleterre, dans la bibliothèque du lycée de North Walsham en 1953.

 

(Crédits photos : CC BY 2.0 - wagon16)

 

 

Une jeune fille qui fait alors ses études dans cet établissement emprunte le Voyage avec un âne dans les Cévennes de Robert Louis Stevenson dans une édition de 1929. Dans cet ouvrage l’auteur revient sur le voyage qu’il entreprit en France en 1878 avec pour seule compagnie celle d’un âne.

 

Mais, ensuite, plus rien, le livre semble avoir disparu, jusqu’à refaire surface 63 ans plus tard. Aujourd’hui retraitée, celle qui avait emprunté l’ouvrage vient de le rendre à sa bibliothèque d’origine, rapporte BT.

 

Heureusement pour cette dame, l’oubli sera sans conséquence. En effet, l’établissement ne prévoit pas de pénalités de retard, sans quoi, il n’aurait certainement pas été vraiment intéressant de faire preuve d’honnêteté !

 

Pour l’instant, en termes d’amende de retard, c’est une Américaine qui détient le record consigné par le Guinness Book des Records : 345,14 dollars pour un retard de 47 ans. Le livre avait été emprunté en 1955 dans l'Illinois et rendu en 2002 par la fille de l’emprunteuse.