701 romans pour la rentrée 2010 : le roman français a la cote !

Clément Solym - 01.07.2010

Edition - Les maisons - rentrée - septembre - romans


Ah ! La nouvelle tant attendue par l'ensemble de la profession, pour savoir kikiva submerger les librairies avec le plus grand nombre de titres qui seront dans les étals pour la rentrée. Ce n'est pas sans une certaine pointe d'émotion que ActuaLitté va attaquer sa troisième rentrée littéraire, et que pour l'occasion, ben, on verse une petite larme d'émotion.

Et on ouvrira aussi une bouteille de champagne, y'a pas de raisons de perdre une occasion de célébrer quelque chose.

Bref, selon Livres Hebdo, qui a définitivement bloqué les compteurs, il se publiera 701 romans pour la rentrée, contre 659 l'an passé, mais surtout, c'est le nombre de romans français - non, pas des suites de l'oeuvre de Beigbeder - qui fera frémir, puisque cette année, on en retrouvera 497. Impressionnant.

Des grandes stars, et probablement des auteurs qui passeraient inaperçus : fort heureusement, nous tenterons de vous les faire découvrir, en marge des grosses pointures qui débarquent avec leur petit dernier.

Contrairement à ce que bon nombre pensaient, l'édition a donc opté pour un déploiement plus massif, en dépit de la situation financière et des chutes de ventes de ces derniers mois, celui de mai restant une certaine exception, puisqu'en comparant d'une année sur l'autre, on se rend surtout compte que les ponts font largement la différence.

Avec 701 nouveautés, ce sont donc des crises d'insomnies aiguës qui attendent les uns et les autres. Mais que l'on se rassure, la part n'est pas belle pour les premiers romans, puisqu'il n'en sortira que 85 contre 87 en 2009. En somme, cela signifie surtout que les maisons se rabattent sur des têtes connues, et prennent un peu moins de risque encore que l'an passé.

En fait, proportionnellement, c'est vraiment beaucoup moins de risques, puisqu'avec 42 romans de plus que l'an passé et 2 premiers romans de moins, les petits jeunes n'auront pas vraiment la parole. De même, le nombre de romans étrangers, par conséquent, diminue également, passant de 229 en 2009 à 204 en septembre 2010. À mettre en rapport avec un Salon du livre franco-français ?

Il faudra attendre le numéro de vendredi de LH pour en savoir plus sur le découpage de ces oeuvres...