À 27 ans, elle risque la prison pour des livres non rendus à la bibliothèque

Antoine Oury - 05.11.2019

Edition - Bibliothèques - bibliotheque livres non rendus - retard livres bibliotheque - michigan bibliotheque


Une mère de cinq enfants, âgée de 27 ans, risque jusqu'à 93 jours de prison ou une amende de 500 $ pour deux livres rendus en retard dans une bibliothèque. Cette histoire se déroule aux États-Unis, à Charlotte, dans le Michigan. Mindy Jones a découvert qu'elle était sous le coup d'un mandat d'arrêt après plusieurs mois de retard.

Go to jail stock photo
(DPP Law, CC BY 2.0)


L'histoire pourrait n'être qu'insolite, elle a pris un tour dramatique pour Mandy Jones. En 2017, elle emprunte Where the Sidewalk Ends de Shel Silverstein et La Nuit d'Elie Wiesel à la bibliothèque locale de Charlotte. Et puis, elle oublie les livres : ce n'est qu'en 2019, il y a 6 mois, qu'elle rend les livres à la bibliothèque, avec quelques excuses en prime.

Il y a une semaine, l'histoire se rappelle au bon souvenir de Jones, lorsque son employeur l'interroge sur un mandat d'arrêt la concernant. Mandy Jones n'y croit pas trop : « Le fait qu'un avocat général ait ce dossier sur mon bureau et pense que ne pas avoir rendu des livres à la bibliothèque soit suffisant pour établir un mandat d'arrêt m'inquiète. Si je mérite d'aller en prison pour des livres, c'est absurde. »

Une très mauvaise surprise pour la mère de famille, donc, qui assure ne pas avoir pris connaissance des éventuels courriers envoyés par l'établissement en raison de nombreux déménagements.
 
Les livres ont bel et bien été considérés comme volés, en l'absence d'un retour des ouvrages dans les temps, et des responsables de la bibliothèque ont laissé entendre que Jones n'aurait pas tout raconté aux médias, sans pour autant s'étendre.

Jones passera devant un juge le 7 novembre prochain, avec une amende de 500 $ à régler, à moins d'effectuer 93 jours de prison.

via NY Daily News


Commentaires
Délirant! D'autant que cette jeune femme a des goût littéraires affirmés. Ne serait-ce pas, dans cette triste affaire, l'incompétence d'un ou d'une employé(e) de la bibliothèque qui pourrait être en cause ?

Mon soutien de fervente lectrice à la maman et, honte aux "infâmes" qui perdent leur temps en procédure indue. It's a shame!
Non mais "au secours"..... On marche sur la tête!!!
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.