À boire et à manger dans les librairies de Baltimore

Julien Helmlinger - 30.09.2013

Edition - Librairies - Librairies - Diversification - Atomic Books


Face à la crise, les libraires ont intérêt à posséder plus d'une corde à leur arc. À Baltimore, dans l'Etat américain du Maryland, deux des plus célèbres boutiques locales dédiées aux livres ont ainsi franchi le pas de la diversification des activités, en proposant à leurs communautés de lecteurs de venir consommer des victuailles et autres boissons. Une tendance qui se développe depuis Denver, fief de BookBar, et jusqu'en Russie.

 

 

 

 

Chez Atomic Books, les copropriétaires Benn Ray et Rachel Whang songeaient depuis un bout de temps à proposer de la bière au sein de leur librairie. Alors quand la boutique voisine a mis la clé sous la porte, ils ont saisi l'occasion d'agrandir leur magasin à cet effet.

 

Depuis ce mois-ci, les clients ont donc accès à ce nouvel espace baptisé « Eight bar », en référence au comics Eightball  de Daniel Clowes, un espace qui propose exclusivement du jus de malt et de houblon aux clients.

 

Un endroit propice à un regain de créativité dans l'organisation d'évènements, et qui accueille désormais des séries de rencontres réunissant deux poètes, les Writers Under the Influence, conviés à discuter leurs oeuvres autour d'une mousse.

 

Mettant à profit les ressources du crowdfunding, après avoir réuni quelques 30.000 dollars via Indiegogo, la librairie Red Emma's possède désormais 5 fois plus d'espaces de vente. La librairie projette de se doter de sa propre cuisine, dans les mois à venir, et entend torréfier son propre café en partenariat avec Thread Coffee.

 

Comme le présente la cofondatrice Kate Khatib, la diversification a pour but de créer un espace dans lequel les lecteurs pourraient venir passer toute leur journée plutôt que d'acheter un livre et s'en retourner immédiatement dans la rue.