À Fougères, 10 tonnes de livres anciens à déménager

Clément Solym - 22.07.2008

Edition - Bibliothèques - bibliothèque - livres - anciens


De l'ancienne bibliothèque à la médiathèque, la transition pour les livres doit se faire en douceur. Elles sont plusieurs à se dévouer depuis deux semaines à un emballage minutieux : papier bulles, cartons, voilà le quotidien. Car le fonds de la bibliothèque de Fougères doit transiter avant que l'été ne s'achève et il représente plus de 10 tonnes de livres.

Mathilde Chauvigné, directrice adjointe de la bibliothèque détaille l'opération : « On prend les livres un par un, pour ne pas effriter les couvertures en cuir. On porte des gants, car la transpiration, acide, altère la qualité du papier. » Sur la masse totale, 20.000 livres appartiennent au fonds patrimonial, et la douceur est de mise pour les manipuler.

« Ce qui abîme les livres, c'est l'humidité, poursuit Mathilde. Ici, nous avons des déshumidificateurs à chaque étage. Et grâce à un hygromètre, on surveille le taux d'humidité de la pièce. » Les Chouans de 1829 ou l'Encyclopédie de 1751 redoutant les chamignons, voilà qui ne manque pas d'ironie.

Mais on surveille également la température : « Les moisissures peuvent se faire gondoler les pages des livres ou leur couverture. Ça abîme aussi les reliures. Mais à l'inverse, si le papier est trop sec, il est plus fragile. Un vrai casse-tête ! »

La médiathèque ne connaîtra pas ces problèmes-là, fort heureusement pour ses futurs locataires. Et en attendant que les services techniques de Fougères Communauté ne procèdent au déménagement, les cartons se multiplient.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.