À Jérusalem, Gallimard, prêche la loi Lang

Clément Solym - 23.02.2011

Edition - Société - stefan - zweig - gallimard


Le président du Syndicat national de l'édition et grand patron des éditions éponymes, Antoine Gallimard était parti à Jérusalem, porter la bonne parole auprès des éditeurs locaux, à l'occasion de la 25e édition de la Foire internationale du livre, qui se déroule du 20 au 25 février.

Avec plus de 1200 éditeurs, un catalogue de livres en hébreu de 100.000 titres, le PDG des éditions, Gallimard avait hier soir tenu une conférence pour évoquer plusieurs sujets. Durant les voeux présentés en janvier au SNE, le président avait promis de reprendre son bâton de pélerin. Eh bien la destination était appropriée. (notre actualitté)

Stefan Zweig à la Pleiade

Pour le côté grand public, c'est la future présence de Stefan Zweig dans la Pleiade. L'écrivain autrichien d'origine juive profitera d'une prochaine publication et une nouvelle consécration dans la grande collection. Saluant à cette occasion Israël comme le « peuple du livre », assure l'AFP, le PDG a également rappelé que sa boutique dispose de plusieurs auteurs locaux dans son propre catalogue. Avec entre autres Amos Oz, qui est le plus vendu des écrivains israéliens dans le monde.


La France étant à l'honneur cette année, les éditions Gallimard en ont profité pour fêter leur centenaire, discrètement.

Et la loi Lang dans le reste du monde

Mais devant des professionnels, Toinou a également évoqué tous les bienfaits de la loi sur le prix unique du livre, la loi Lang. Difficile de dire du bien de la loi sur le prix unique du livre numérique, tant celle-ci relève du lobbying et d'une volonté de faire main-basse sur ce nouveau pan du livre. (notre actualitté)

Selon Livres Hebdo (article sous abonnement), le PDG a assuré de la réussite depuis trente ans de cette législation. « La loi Lang votée il y a trente ans a permis de sécuriser durablement notre secteur. Toute la chaîne du livre en a bénéficié. »

Et de rassurer par là même les éditeurs présents. Le pays examine en effet une législation similaire, et les éditeurs y sont largement favorables.

« La loi sur le prix unique n’a pas bridé l’innovation commerciale », a-t-il ajouté, expliquant que c'est la concentration de la diffusion à laquelle le secteur du livre peut résister.


Crédit photo Flickr



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.