medias

À la découverte des îles Éparses avec Sylvain Tesson

Antoine Oury - 09.11.2018

Edition - Société - Sylvain Tesson iles eparses - Sylvain tesson france o - Sylvain tesson voyage


À l'occasion de la COP24, la chaine France Ô se penche, avec un documentaire, sur la préservation de certaines îles. C'est ainsi l'écrivain Sylvain Tesson qui va faire découvrir aux téléspectateurs les îles Éparses, minuscules îles oubliées dispersées autour de Madagascar dans l'océan Indien.




 

Sylvain Tesson appartient au petit groupe des écrivains de la Marine. Des auteurs qui ont le droit d’embarquer aux côtés des équipages, pour partager des missions de la Marine nationale. Dans le cadre d'une mission de ravitaillement de l'archipel des îles Éparses de l'océan Indien, il part à la découverte de ces îles minuscules : un ensemble d’îlots oubliés, situés autour de Madagascar, que la France a maintenu sur son territoire pour des raisons géostratégiques. Elles appartiennent aujourd’hui aux Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF). 

 

Ce film suit l’embarquement de Sylvain Tesson, au cours duquel il partage la mission singulière des marins. Le bateau relie chaque terre des îles Éparses pour ravitailler ou relever les petites escouades qui demeurent sur place en permanence et représentent l’autorité française sur ces cailloux perdus. La mission a également pour but de contrôler les zones de pêche et surveiller le canal du Mozambique exposé aux actes de piraterie. 

 

Les spectateurs partageront avec lui un regard littéraire sur une mission stratégique qui porte également une dimension romantique.

 

Note d’intention de Sylvain Tesson

 

La garde oubliée 

Les îles Éparses piquettent l’océan Indien de leurs confettis à peine visibles à l’œil de l’amateur de planisphère. 

Elles forment un groupe affleurant disséminé autour de Madagascar. 

Elles sont devenues françaises par les hasards et les gloires de l’Histoire. Europa, Bassas de India, Tromelin, Juan de Nova, Glorieuses : voilà leur nom. 

Ces noms lavés de ressac sont leurs seules richesses, car ces débris coralliens ne possèdent pas de ressources. 

Elles ont piégé des dizaines de bâtiments sur leurs récifs à peine détectables par l’homme de hune. 

Si bien que d’incroyables histoires de douleur et de survie se sont écrites sur ces patries de crabes. 

 

Éparses, elles le sont ces îles, perdues, seules, à moitié oubliées dans le canal du Mozambique et le large de l’Océan indien. Elles ne disposent de rien de commun pour prétendre appartenir à un archipel. 

Pourtant quelque chose les lie. 

C’est le sentiment qu’elles font naître dans l’esprit de ceux qui entendent prononcer leur nom et rêvent de courses dangereuses et de territoires mystérieux.

Les îles éparses avec Sylvain Tesson
Documentaire inédit
Dimanche 02 décembre à 22h00
France Ô




Commentaires

Ces iles ne sont pas françaises mais malgache de par leur situation géographique et d' après l' ONU.

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.