À Pantin, on dit bienvenue à l'équipe mobile de sécurité (vraiment ?)

Clément Solym - 11.01.2010

Edition - Société - Pantin - bienvenue - equipe


Le lycée Lucie-Aubrac de Pantin, ville située en Seine-Saint-Denis vient d'accueillir depuis aujourd'hui sa brigade mobile de sécurité, qui aura pour mission de « sécuriser les abords des établissements scolaires et de désamorcer les tensions », rapporte l'AFP. En fait, on parle plus d'Équipe que de Brigade, mais dans les faits, cela ne change pas des masses.

Lancées par Xavier Darcos avant qu'il ne s'occupe d'économie, ces troupes d'élite, comme nous le précisions, sont dotées du pouvoir de fouille et placées sous l’autorité du chef d’établissement.

Ainsi, les cinq personnes qui les composent, et dont le passif s'inscrit dans une logique évidemment liée avec les métiers de la sécurité ont été « recrutées après des entretiens très approfondis, qui auront pour mission de sécuriser les abords des établissements scolaires et de désamorcer les tensions », explique l'inspecteur d'Académie, Daniel Auverlot, à nos confrères.

Le choix de ce lycée dans Pantin s'explique par sa situation géographique, à proximité du périphérique, poursuit-il, car l'EMS pourra dès lors agir « autour d'autres établissements du département, mais également du Val-de-Marne, d'autre part car des incidents s'y étaient produits il y a quelques mois ».

En outre, pas question d'y voir une sorte de nouvelle police du lycée, ni un « substitut » aux équipes de la vie scolaire. Non. Du tout. Daniel est clair : « Nous voulons créer, au contraire, une complémentarité entre l'extérieur et l'intérieur des établissements. »