À Paris, les lycéens en grève ne concèdent rien

Clément Solym - 09.04.2008

Edition - Société - mouvement - lycéens - grève


Onze lycées et un collège étaient bloqués partiellement hier matin dans l’académie parisienne. Et ce, toujours en protestation contre les suppressions de postes prévues à la rentrée prochaine.

Sept lycées généraux (Montaigne, Buffon, Rodin, Colbert, Valéry, Monet, Rabelais) avaient fait l'objet de barrages filtrants dans la matinée. Il faut encore ajouter à ce bilan quatre lycées professionnels (Monod, Jenatzy, Diderot et Nadaud).

Le collège Charles-Péguy était pour sa part touché par un mouvement de grève reconductible. Paris compte 110 lycées généraux, technologiques et professionnels. Une manifestation lycéenne, contre les suppressions de postes, s’est déroulée en plus hier après-midi au Luxembourg, en direction de la station de métro Saint-François Xavier.