A quoi ressemblera le journalisme de demain ?

Clément Solym - 03.12.2012

Edition - Société - journalisme - demain - nouvelles


Dénommée « Le journalisme post-industriel », l'étude menée par le Tow Center for Digital Journalism de l'université américaine de Columbia livre une vision du journalisme de demain, rapporte RTBF.be, sans faux-semblants. Une transition d'importance est déjà en cours.

 

 

 

Avec les blogs et les réseaux sociaux, les internautes, eux-mêmes devenus acteurs de l'information, ont à présent accès à une information, en prise directe avec l'actualité la plus chaude ce qui, auparavant, leur faisait presque totalement défaut. Mais, ce n'est pas, pour autant, que le journalisme professionnel n'a plus sa place.

 

Il garde encore quelques domaines en main, à savoir le journalisme d'investigation mais aussi les articles de fond, pouvant proposer une hauteur de vue, avec une nécessaire prise de recul sur l'instantané du monde contemporain.

 

Mais il y a également le savoir-faire en termes d'éditorialisation du contenu. Et le Huffington Post suit particulièrement ce mouvement en assemblant du contenu d'experts, émanant de collaborations gratuites, et des articles de journalistes professionnels.

 

Toutefois, il faut se préparer à l'évolution du modèle économique, avec une raréfication des sources traditionnelles de financement. Il faudra faire autant si ce n'est mieux, mais avec moins. De nouvelles stratégies de partenariats, de sponsoring, de dons des utilisateurs et d'externalisation devront faire leur apparition pour continuer d'exister.