À Rome, le bookcrossing se fait dans le métro

Cécile Mazin - 19.12.2014

Edition - International - bookcrossing métro - Rome livres - lecture partage


Hier, la campagne « Viaggiare tra le righe » s'est déroulée dans deux stations des lignes A et B du métro romain, pour le bonheur des lecteurs… et des éditeurs. Une grande opération de bookcrossing et de partage d'oeuvres entre les utilisateurs, que tout le monde salue. 

 


 

 

Un petit cadeau de Noël pour les voyageurs qui, tous les matins utilisent la ligne B (arrêt Conca d'Oro) et la ligne A (arrêt Lepanto) ? Oui, des livres. L'opération de bookcrossing, Voyager entres les lignes, en collaboration avec la société des transports publics et l'association culturelle Libra 2.0, a vu s'écouler des milliers de livres, offerts également par les éditeurs romains Fandango Libri, Fazi Editore, minimum fax, edizioni e/o et Di Renzo Editore. 

 

Arrivé à sa cinquième édition, le projet a été conçu pour les voyageurs qui passent beaucoup de temps dans les transports publics. À partir de 8 h 30 du matin jusqu'à 18 h 30 de hier, des tables couvertes de livres n'attendaient que les lecteurs/voyageurs pour effectuer l'échange des livres. 

 


 

 

À témoigner la réussite de l'événement, pendant la manifestation, l'on pouvait lire sur Twetter, « Les Italiens lisent peu, mais au Bookcrossing de l'Atac, l'on fait la queue pour les livres » ou encore, des messages remerciaient les lecteurs les plus généreux qui ont apporté jusqu'à 50 livres à échanger.

 

Des livres dédicacés remerciaient la société des transports publics d'avoir permis l'initiative en faveur de la divulgation des livres. (via Il corriere)