À Rouen, les deux librairies L'Armitière se regroupent

Nicolas Gary - 23.03.2015

Edition - Librairies - Matthieu de Montchalin - librairies Rouen - Armitière magasins


Matthieu de Montchalin, PDG de la librairie de Rouen, l'Armitière, a de vastes projets pour ses deux espaces : la fusion de l'établissement consacré à la jeunesse, avec celle plus généraliste. Un déménagement qui interviendra à compter du 9 avril prochain.

 

 

Matthieu_de_Montchalin_Rencontres_de_la_librairie_Bodeaux_2013

Matthieu de Montchalin, Rencontres de la librairie de Bordeaux, 2013

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Les travaux avaient débuté en août 2014, dans la librairie jeunesse, pour accueillir l'ensemble de l'offre éditoriale des deux espaces. De quoi répondre à la demande des clients, assure le patron : « 30 % des personnes qui venaient à l'Armitière jeunesse étaient réorientées vers l'Armitière adultes. »

 

Éviter la déperdition de clients, donc, tout en regroupant dans un unique bâtiment de 1300 mètres carrés les deux magasins. Entre le 30 mars et le 5 avril, tous les stocks seront donc déplacés, ce qui a nécessité de véritables aménagements de fond : une mezzanine au premier étage où l'on retrouvera les ouvrages jeunesse et d'autres genres. Au rez-de-chaussée, littérature, presse et poche. Enfin, le deuxième étage reprendra le scolaire, universitaire et parascolaire.

 

Avec ce rapatriement, l'offre augmentera de 10 à 15.000 titres dans son ensemble.

 

Sur l'ensemble, 750.000 euros de travaux réalisés dans un bâtiment daté de 1866, qui restera à taille humaine, pour un meilleur accueil, et un plus grand contact avec les clients. « C'est un bâtiment architecturalement très fort qui est également situé plus près du métro et qui correspond bien à l'esprit de la librairie », assure le PDG. 

 

Et d'ajouter : « Oui, pour un libraire indépendant, à chaque agrandissement, c'est la même chose. On remet tout sur la table. Mais pour moi, c'est aussi la preuve de notre attachement aux livres. L'investissement que l'on fait aujourd'hui, c'est pour préparer les vingt prochaines années»

 

Dans le même temps, début mai, devrait ouvrir un autre établissement, dans le local de la librairie généraliste, consacré aux jouets, jeux et cadeaux. Mais Matthieu de Montchalin reste pour l'instant très secret sur le nom de ce futur magasin.