À San Francisco, les livres sont des oiseaux qui illuminent la rue

Clément Solym - 30.11.2008

Edition - Société - Francisco - langage - oiseaux


Brian Goggin et Dorka Keehn ont dévoilé à San Francisco une nouvelle exposition, dans le quartier de North Beach : intitulée Language of the Birds, elle se compose de 23 livres en polycarbonate blanc, lumineux, suspendus au-dessus de la tête des passants, avec les pages ouvertes, comme des oiseaux que l'on aurait surpris en plein vol.


Et au sol, on peut découvrir des extraits tirés des livres de plus de 90 auteurs du coin, depuis 150 ans, posés par terre, comme s'ils étaient tombés des livres. Et que les écolos se rassurent, les livres sont alimentés par des capteurs solaires, montés sur le toit d'une librairie située juste à côté.


Ed Reiskin, directeur du département des travaux publics de la ville a noté que pour « la première fois, l'art de la performance s'intègre à l'art public ». Des centaines de personnes ont été impliquées dans cette installation, depuis les ingénieurs en génie civil, jusqu'aux électriciens et professionnels du livre.

L'exposition doit durer 10 jours.