Absentéisme et remplacement des enseignants, un système à revoir

Clément Solym - 03.12.2009

Edition - Société - absentéisme - enseignants - remplacement


Un rapport sur l'absentéisme et le remplacement des enseignants du premier degré commandé par Xavier Darcos alors qu'il était ministre de l'Éducation a été révélé.

Le journal Le Monde qui a pu s'en procurer une copie indique que 45 % des enseignants ont au moins un arrêt maladie par an et que 8,3 % en ont plus de trois. La durée moyenne de ces arrêts serait de 6,2 jours. Un chiffre qui passerait à 11,1 jours si les congés de maternité et de formation sont compris dans le calcul. Un taux d'absentéisme qui serait deux fois plus élevé que dans le privé.


Selon, nos confrères ce rapport montre « les nombreux dysfonctionnements du système de remplacement ». Tout d'abord parce que plus de la moitié (55 %) des congés de 24 heures et la grande majorité (81 %) de ceux de 48 heures « ont lieu autour du week-end ». Mais aussi parce que les remplaçants eux-mêmes seraient plus souvent absents que les titulaires avec une moyenne qui serait de 17,4 jours d'absence par an et par enseignant.

De plus, ces remplaçants seraient des enseignants en difficulté. Enfin, le rapport suggérerait l'embauche de vacataires qui coûteraient 20 % moins cher que les remplaçants titulaires. Les vacataires pourraient être des retraités ou des étudiants en master.

Interrogé par l'AFP, Luc Chatel a bien confirmé l'existence du rapport mais appelle à ne pas interpréter trop vite les résultats. Il a affirmé que ce rapport se base sur des statistiques qui portent sur une population en majorité féminine (85 %). Du fait des congés maternité, les femmes auraient obligatoirement un taux d'absentéisme plus élevé.

Le ministre a déclaré qu'il « ne fallait pas stigmatiser les enseignants et dresser les gens les uns contre les autres » et a indiqué que le rapport avait plus d'un an. Un autre rapport sur cette question devrait lui parvenir à la fin de l'année. Luc Chatel devrait à partir de celui-ci envisager une refonte du système de remplacement pour le début 2010.