Académie Balzac : cinq candidats quittent le château, après élimination

Cécile Mazin - 05.10.2014

Edition - Société - Académie Balzac - défi littéraire - push réalité


La joie, la tristesse, la sanction est tombée pour les candidats de l'Académie Balzac, l'émission littéraire de Push réalité sur internet : cinq d'entre eux devaient partir, conformément au règlement. Après avoir lu une partie de ce que chacun avait écrit durant ces cinq premiers jours, un membre du jury s'est présenté avec la lourde tâche d'annoncer les départs. Pas drôle.

 

 

 
Chargement

Les candidats écoutent le mot avant les éliminations @academiebalzac

Afficher sur Instagram

 

 

Une après-midi de lecture et quelques entretiens plus tard, Nicolas Gary, présent pour cette première séance d'éliminations a pris le temps de recevoir quelques-uns des candidats.

 

 

 

Rien de simple dans tout cet exercice, qui revenait au premier des membres du jury. Cinq candidats à écarter de l'aventure, certes, et un groupe à reformer par la suite. « Je vous remercie de tout coeur de votre implication », a commencé Henri Mojon, à l'origine du projet,en duplex depuis Paris, vers 19h30. « Ce n'est qu'un au revoir, ils font et feront toujours partie de la première édition de l'Académie Balzac. Ils sont co-auteurs au même titre que les autres du livre du défi. »

 

Et le bourreau a fait son office

 

 

 

 

Alors, oui, l'Académie m'a tuer...