Académie Balzac : "Nous avons créé un réseau social d'auteurs"

Nicolas Gary - 07.03.2014

Edition - Société - Académie Balzac - réseau social d'auteurs - Facebook


Depuis maintenant une semaine, le site de l'Académie Balzac a ouvert ses portes aux internautes et aux auteurs. Les premiers peuvent voter pour les textes et les écrivains qui se sont inscrits, quand les seconds ont tout loisir de remplir une page dédiée, en présentant leurs motivations, leurs ambitions, etc. On compte désormais 431 inscrits, et 123 profils d'auteurs complétés. L'aventure a plus que commencé.

 

 

 

 

Pour rester dans les chiffres, 215 extraits d'ouvrages ont été mis en ligne, par les auteurs, pour présenter leurs textes et créations. Le site profite d'une grande visibilité et désormais une salle TV est 

proposée, pour retrouver les premières vidéos réalisées, mais également les interventions télé présentant le projet. 

 

« Nous avons également mis en place une zone de commentaires liés à Facebook sur les pages des candidats. Et, chose intéressante, sur la page Facebook de l'Académie, un candidat fait le rapprochement entre notre vidéo et l'annonce de Facebook sur son intérêt pour les drones. »

 

« Des vibrations d'ondes dans le même espace temps ?
Académie Balzac et Facebook deux combats différents ? Facebook veut connecter le monde à Internet grâce à des drones.... dernière information du géant des réseaux sociaux.
L'académie Balzac se prépare... Avec cette vidéo.

LE GIBIER SE FAIT RARE...
Un drôle de chasseur de drone... Cet homme n'aime pas Facebook !!!

Peut-on faire un tel raccourci ? Raisonnement simpliste n'est ce pas ? » 

 

Plusieurs auteurs publiés par de grandes maisons se sont également inscrits : Gallimard (Dominique Lemaire, Anne-Florence Lièvremont), Michel Lafon, Hachette, J'ai lu (Frédéric Mars), Editions du Rouergue (Patrice Salsa).

 

 

 

 

« Nous avons aussi deux exemples amusants : l'une des candidates habite à Cognac, Claudine Raiso Martinod et Frederic Wauters est « copywriter » et a écrit le livre « Marketer son écriture : rédiger vite et bien pour toucher son public », poursuit l'Académie.

 

Henri Mojon, à l'origine de ce projet, est pleinement satisfait de cette première semaine de mise en ligne. « Le site a démontré son efficacité à deux niveaux : la simplicité d'utilisation pour les auteurs puisqu'ils ont rempli le site en 48 heures. D'autre part l'efficacité de la promotion : 25.000 visiteurs dont 85 % viennent des campagnes des auteurs à partir du site sur Facebook. »

 

Mais la vraie surprise c'est le temps moyen de connexion : 8 minutes. « Cela veut dire que le pari est gagné, car les visiteurs venant pour voir un auteur restent sur le site et donc parcourent les fiches des autres auteurs, lisent des livres dans le salon de lecture et regardent des vidéos dans la salle TV. Nous avons donc bien créé un réseau social d'auteurs où chacun apporte ses lecteurs aux autres et nous avons donc bien atteint l'objectif d'apporter aux auteurs une visibilité auprès de nouveaux lecteurs. C'est déjà une réussite en soi et il est certain que ce réseau social perdurera au-delà du défi. »