Académie de Metz-Nancy : débordements en marge de la contestation lycéenne

Clément Solym - 14.12.2008

Edition - Société - académie - metz - nancy


Le mouvement des lycéens contre la réforme qui doit rentrer en application à la rentrée 2009 est très diversement suivi à travers l’ensemble du territoire. Mais, dans certaines régions, il se radicalise et laisse parfois place à des violences et dégradations gratuites.

Au sein de l’Académie de Metz-Nancy, on dénombre déjà sept lycéens concernés par des incidents allant jusqu’à l’agression de membres du personnel des établissements scolaires. A la suite de différentes échauffourées, plusieurs plaintes ont ainsi été déposées. Parallèlement, des chefs d’établissement se tournent aussi vers la police pour signaler les dégradations commises dans leurs locaux.

Si les forces de l’ordre encadrent le plus possible les mouvements lycéens, elles n’interviennent que lorsque les manifestations dégénèrent, non encore pour empêcher tout rassemblement. Les dégradations seraient, selon le recteur de l’académie, davantage le fait de groupes isolés qui se déplacent d’un établissement à l’autre.