Académie française : quelles candidatures pour les fauteuils de Gallo et d'Ormesson ?

Antoine Oury - 02.10.2020

Edition - Société - academie francaise elections - gallo fauteuil - ormesson fauteuil


La fin de l'année sera chargée pour les Immortels : l'Académie française accueillera peut-être deux nouveaux membres, installés aux fauteuils laissés vacants par Max Gallo et Jean d'Ormesson. Les candidatures sont déposées, avec des habitués et de nouveaux entrants... 
 


Deux élections s'annoncent du côté du Quai de Conti. La première, pour désigner l'Immortel qui prendra la place de Max Gallo, aura lieu le jeudi 15 octobre 2020. Le fauteuil 24, qui a accueilli Colbert, Jean de La Fontaine, Henri Poincaré ou encore Jean-François Revel, est vacant depuis le décès de Gallo à l'âge de 85 ans, en juillet 2017.

En raison de la crise sanitaire liée au coronavirus, l'élection pour le fauteuil de Max Gallo avait dû être repoussée, tout comme l'enregistrement des candidatures.

Finalement, les candidats au fauteuil 24 sont les suivants : Gilles Dargnies, Julien Kilanga, Mickael Korvin, Emmanuel Pierrat, Philippe Répécaud, Arnaud-Aaron Upinsky, Michel Carassou, Gérard de Cortanze, Yves-Denis Delaporte, Eduardo Pisani, François Sureau et Éric Dubois. Il était possible de déposer sa candidature jusqu'au 1er octobre dernier.

Parmi ces noms, notons la présence de nouveaux venus, comme Gilles Dargnies, Emmanuel Pierrat ou encore François Sureau.
 
L'élection pour le fauteuil 12, celui de Jean d'Ormesson, Jean-Baptiste Biot ou Jules Romains, selon les époques, se déroulera le 26 novembre prochain, et l'Académie accepte le dépôt de candidatures jusqu'au 12 novembre. Pour l'instant, l'autrice Chantal Thomas (L'Échange des princessesPour Roland Barthes) est candidate déclarée.

Photographie : aquarelle de Thierry Duval (Mia Feigelson, domaine public)


Commentaires
UNE SEULE candidate, c'est bien peu...

Aux féministes qui ne manqueront pas de peut-être encore reprocher sa misogynie à l'Académie, peut-on rappeler que toutes les autrices qui le veulent ont le droit de se présenter ?

Je trouve très bizarre ce coup de frein dans la féminisation de cette vénérable institution: inexplicable.

Rappelons que son Secrétaire perpétuel est tout de même une femme et de très grande valeur (qui s'est expliquée sur le maintien du masculin pour sa fonction, neutre selon elle et qui doit faire fi du genre): Hélène Carrère d'Encausse.

Allez-y donc vous aussi, Mesdames !

Et beaucoup d'académiciens s'ennuieront beaucoup moins avec vous !

CHRISTIAN NAUWELAERS
Ne devrait-on pas écrire : "SA" secrétaire perpétuelle, puis que 1)il s'agit de l'Académie, et 2)il s'agit d'une femme?
Bonjour Marie !

Je me suis posé cette question et votre remarque est judicieuse.

Mais après réflexion, j'ai accordé au masculin.

-Hélène Carrère d'Encausse se présente comme LE Secrétaire perpétuel de...

Donc accorder au féminin signifierait piétiner son choix et ce serait incorrect et inexact, désolé.

Sur le fond (de la grossièreté) et sur le fond.

Elle a expliqué plusieurs fois pourquoi elle ne veut pas que son nom de fonction soit féminisé.

On a le droit de ne pas être d'accord...mais pas de mépriser et ignorer son choix.

-Le fait que ce soit l'Académie, substantif féminin, n'a rien à voir.

Reproche-t-on à l'Académie «sa» ou «son» conservatisme (c'est un simple exemple) ?

Cela ne change donc rien.

Le problème de l'accord est résolu par le fait que Carrère d'Encausse est définie et dénommée clairement comme Le Secrétaire perpétuel de l'Académie française.

J'espère avoir répondu clairement à votre question !

CHRISTIAN NAUWELAERS
Devinette (et test sexiste):



Une deuxième femme se présente à l'Académie française pour briguer le fauteuil 12.

(Elle n'aurait pas fait le pas pour le fauteuil 13:on ne sait jamais).

Le 12 novembre, elle est choisie à l'unanimité par les Immortels.

Elle s'installe dans le fauteuil pour l'essayer. Mécontente, elle se lève avec une grimace et s'adresse au plus éternels des Immortels: "Ce siège est trop dur pour moi, il m'incommode. Pouvez-vous le changer?"



Surpris (et vexés), les Immortels du clan se concertent en secret.

Trois questions fondamentales se posent:

1) Remplacer le fauteuil 12 par un autre 12 plus confortable?

2) Remplacer l'élue par la candidate numéro UN (Madame C.T.)et garder le fauteuil 12?

3) Remplacer l'élue par le candidat numéro TROIS (Monsieur XY) qui a jeté un oeil plus que gourmand au fauteuil 12?



Quelle décision fut prise?
RECTIFICATION: bien entendu, il faut lire:«Sur le fond (de la grossièreté) et sur LA FORME»...pas de second «fond» qui tienne, évidemment !

CHRISTIAN NAUWELAERS
Pas de suspense: ce sera François Sureau.

Dans son dernier ouvrage, il encense Dominique Bona, Michel Zink et quelques autres. Il a, en outre, écrit un livre avec Jean d'Ormesson en 1989.

Donc, il tient la corde...
Mes chances d'être élu au Fauteuil Max GALLO sont si faibles que je peux être élu.
Pour ma part depuis le 16 Octobre, je suis candidat au fauteuil vacant de M. Jean d'Ormesson : http://www.academie-francaise.fr/actualites/candidature-au-fauteuil-de-m-jean-dormesson-f12-0
Monsieur Dubois (candidat): c'est parfait,je voterai presque pour vous !

Dès que je serai académicien moi-même (une formalité indispensable).

CHRISTIAN NAUWELAERS
Je vote pour vous, Monsieur Eric Dubois, car j'adore les héricssons sylvestres.



Je ne suis plus académicien, mais pas de problème : j'ai toujours mes entrées là-bas et mon vote comptera.



Je peux vous conseiller aussi pour le choix de l'épée. grin
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.