Accéder à Internet, autre enjeu budgétaire en bibliothèque

Antoine Oury - 05.04.2013

Edition - Bibliothèques - bibliothèque - budget - BnF


De l'autre côté de l'Atlantique comme dans le reste de l'Europe, les budgets consacrés aux services publics se réduisent au fil des mois d'austérité qui s'accumulent. Si l'accès aux textes, littératures ou documents constitue un premier argument en faveur d'une protection des budgets, une infographie rappelle que l'accès à Internet de nombreux Américains dépend encore uniquement de leur établissement de proximité.

 

Cette mission d'accès gratuit à Internet est récente pour les établissements, mais elle représente déjà beaucoup dans leurs attributions : un Américain sur trois s'y rendrait pour cet usage, et deux sur cinq, parmi les plus bas revenus, y trouveraient leur seul accès au Web.

 

Un accès qui n'a rien à voir avec Angry Birds : 42 % des utilisateurs d'Internet en bibliothèque (soit 32 millions sur les 77 au total) l'utilisent à des fins éducatives, 40 % pour leur carrière et 37 % pour s'informer sur leur santé et bien-être. 

 

Et il y a encore du travail : nombre de postes, rapidité des connexions ou temps accordé à chaque utilisateur sont des points sur lesquels insiste l'infographie... Rappelons, pour terminer, que la seule BnF a vu son amputé de 7,7 millions €... Sans parler des autres établissements du territoire. (via eBookfriendly)