medias

Accord entre Google Books et la bibliothèque royale des Pays-Bas

- 06.01.2012

Edition - Bibliothèques - bibliothèque - numériser - Pays-Bas


On continue de bouger aux Pays-Bas, alors que la Koninklijke Bibliotheek ( la bibliothèque royale) et Google ont signé fin 2010 un accord qui va permettre la numérisation de 160.000 livres de la période comprise entre 1700 et 1870. 

 

Ces ouvrages, puisés dans le catalogue de la bibliothèque seront par la suite, et comme d'habitude, numérisés par les soins de Google Books, puis diffusés sur le site de la bibliothèque et finalement, disponibles sur Google Books. Et par la même occasion, dans la bibliothèque numérique de ActuaLitté

 

En septembre l'année passée, Google avait annoncé que le contrat passé imposait des conditions de réalisation particulièrement strictes. La Koninklijke Bibliotheek demandait que les livres soient numérisés depuis sa propre plateforme, mais qu'il faudrait rendre les ouvrages inutilisables pour une exploitation commerciale. 

 

 

Les experts avaient vivement réagi, expliquant que cette volonté était irréalisable. 

 

Il aura donc fallu quatre mois de réflexion supplémentaires pour savoir comment les titres numérisés seraient alors proposés. Les premiers titres seront passés sous les scanners de Google à compter de début janvier, explique Mireille Kok, porte-parole de l'établissement. 

 

Selon elle, le retard pris dans ce projet découle également de ce que la Koninklijke Bibliotheek et les archives nationales vont fusionner à compter du 1er juillet. L'idée était alors de trouver une solution pour offrir les fichiers numériques des deux organismes. Entre temps, l'établissement a également tenu à préciser que le retard n'était pas à imputer à des questions de contractualisation entre les deux parties.

 

On pourra toujours, si l'on maîtrise le néerlandais, découvrir le contenu du contrat. 

 

Google KB Binder1