Accord entre les bibliothèques de France et du Maroc

Clément Solym - 11.02.2008

Edition - Bibliothèques - bibliothèque - Maroc - France


La Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc vont désormais jouer ensemble depuis l'accord signé samedi à Casablanca. Comme toujours, ce partenariat vise surtout le système d'information globale, la numérisation et la conservation et la valorisation du patrimoine, explique l'agence MAP.

Driss Khouz, directrice de la BNRM, Jacqueline Samson et Jean-François Thibault, ambassadeur de France, ainsi que Touria Jabrane Krietif ont ainsi signé la nouvelle convention, accord entre les deux acteurs.

Pousuite de la collaboration entamée et signée en 2004, les deux prochaines années verront donc le travail des deux institutions renforcé. En accentuant l'effort sur la conservation des documents, leur traitement et la mise en valeur des manuscrits, la BNRM cherche à mettre en avant sa base de données, et accroître son envergure.

La culture est primordiale dans le développement d'une civilisation, commente la directrice, qui considère que les bibliothèques ont une grande responsabilité, tant dans la gestion des fonds culturels que dans leur valorisation.

Dans un même ordre d'idées, l'Institut du Monde Arabe et la bibliotheca d'Alexandrie ont également signé un accord destiné à promouvoir le patrimoine détenu par les deux institutions.