medias

Affaire Matzneff : Jérôme Garcin quitte le jury du Prix Renaudot

Clara Vincent - 11.03.2020

Edition - Société - Prix littéraire Renaudot - Jérome Garcin journaliste - prix jury littérature


Le journaliste Jérôme Garcin, directeur des pages culture chez l'Obs et animateur de l’émission Le Masque et la Plume sur France Inter, a démissionné du jury du prix Renaudot. Dans une lettre adressée aux autres membres du jury, et révélé par L'Obs ce mardi 10 mars, il a fait part de son souhait d'être remplacé par une femme. 
 
Jérôme Garcin - CC BY-SA 3.0


Jérôme Garcin faisait partie du jury du Prix Renaudot depuis 2011. Or, depuis l'éclatement de l’affaire Matzneff, à la suite de la parution du livre Le Consentement de Vanessa Springora (Grasset), le prix littéraire avait été remis en cause pour avoir récompensé en 2013 l’écrivain aujourd’hui accusé. Dans son livre, l'écrivaine et éditrice témoignait des ravages de sa relation sous emprise avec Gabriel Matzneff alors qu'elle n'était âgée que de 13 ans, et lui de près de 50.

À ce jour, ce dernier est visé par plusieurs procédures :  « provocation à commettre des atteintes sexuelles et des viols sur mineurs », « apologie de crime » ainsi que « viols sur mineur ».

Dans sa lettre de démission adressée aux autres membres du jury, révélée par L'Obs ce mardi 10 mars, Jérôme Garcin avance avoir « voulu attendre que la tempête passe pour les avertir  », et tient à rappeler qu'il avait « refusé de voter pour Matzneff » en 2013.

Et de préciser davantage sa décision : « Je ne pars pas seulement en raison de l’affaire Springora, mais aussi pour les vices de forme qu’elle a révélés, notamment la recherche des “coups”, au détriment de la littérature, et l’aberrante constitution d’un jury à 90 % masculin. Et j’ose déjà espérer que ma place sera occupée par une femme. »

En 2019, le jury n'était en effet composé que d’une seule femme, Dominique Bona. Les autres membres étaient  Patrick Besson, Frédéric Beigbeder — dernièrement mis en cause dans une archive vidéo diffusée sur Twitter au cours du mois de février — Georges-Olivier Châteaureynaud, Louis Gardel, Franz-Olivier Giesbert, Christian Giudicelli — également cité dans les enquêtes sur Matzneff —, J.M.G. Le Clézio et Jean-Noël Pancrazi.
 
L’émission Le Masque et la Plume qu'anime Jérôme Garcin sur France Inter a été récemment épinglée par un article de Mediapart signé Marine Turchi. Dans son enquête publiée le 2 février, la journaliste accusait l’émission de relayer « un flot de propos sexistes et, dans une moindre mesure, des stéréotypes racistes ou homophobes ».

Questionné par le journal d'investigation en ligne, Jérôme Garcin avait reconnu que certains des propos échangés au cours de son émission n'étaient « pas dignes » ou « pas admissibles », tout en affirmant ne s'être pas « rendu compte » de leur gravité. 


Commentaires
Encore un qui attendait pour voir... et qui n'a rien vu. Décidément, le monde est rempli d'indigents incapables de voir, d'entendre et de comprendre. Le problème est lorsqu'ils sont aux manettes...
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.